Les Chroniques Pressées d'une prof de français
Vous en avez assez des résumés de 15 lignes qui ne vous donnent pas envie d’ouvrir le livre ? Des phrases bateaux qui ne veulent plus rien dire ? Ou vous n’avez tout simplement pas le temps de lire un résumé d’une demi-page aussi bon soit-il ?
Alors voici mes Résumés Éclair avant lecture !

 

Les méduses ont-elles sommeil ?

De Louisiane C. Dor

Chez Gallimard

 

— Littérature contemporaine —

 

 

Résumé Éclair :

 

∼ Hélène : une tête pleine de rêve, un cœur plein d’enfance.

 

À dix-huit ans, Hélène monte à Paris pour réaliser ses appétits de grandeur et de succès – elle veut devenir quelqu’un ! À paris, c’est sûr, une vie de paillettes l’attend. Elle sera sous la lumière.

Mais Paris, la ville lumière, a aussi ses coins sombres. De la lumière à l’obscurité, tout bascule le jour où une amie plus âgée lui dit : « Essaye je te dis, tu vas voir, ça fait rien. »

« Ça fait rien », mais avec la cocaïne, puis la MDA, Hélène plonge dans la solitude des Méduses aux yeux ouverts… ∼

 

 

Première phrase (parmi les premières phrases !) :

« J’aurais pu passer ma vie entière à tenter d’oublier ces huit mois de vie branlante, qui m’ont paru des siècles. Les jours devenaient si courts et les nuits si longues ; parfois j’avais à peine le temps d’entrevoir le soleil qu’ils s’était déjà sauvé. »

(Page 11, Préface)

 

Dernière phrase (mais un peu avant la fin !) :

« Je suis un silence égratigné. Je ne sais plus même si je crois en ce que je dis. Et si je me noyais dans les marais mouvants de l’irréel ? Suis-je la seule à ressentir ce que je ressens ? Est-ce que je suis définitivement seule au monde ? Si Dieu existe, alors qu’il se montre maintenant ! Qu’on m’envoie enfin le courage que je n’ai jamais connu,  la volonté de mettre un pied devant l’autre. »

(Page 80)

 

Phrase à retenir :
AVIS AUX PARENTS

« L’adolescent et le bon raisonnement sont deux aimants que l’on tente en vain de coller l’un contre l’autre. Cela ne fonctionne pas, c’est ainsi. Chers parents : faites-vous à l’idée. »

 

 

Quatrième de couverture initiale :

(Une quatrième de couverture qui cite un passage du livre : ce passage cité est très beau et donne envie d’ouvrir le livre, mais cela ne donne pas, je trouve, une idée des enjeux et de la trame. Il manque, selon moi, après cet extrait, une phrase mettant en avant le personnage d’Hélène et ses attentes ou difficultés.)

 

«Je me prépare pendant des heures pour les soirées. C’est moi qui serai la plus belle. C’est moi qui aurai le rouge à lèvres le plus rouge et le look le plus soigné. Dans trois heures, c’est aussi moi qui aurai les yeux les plus angoissants et la peau la plus moite. Mais à ce moment-là, je ne me regarderai plus dans le miroir. La beauté sera dans ma tête et l’horreur ne se lira que sur mon visage. Mes cheveux seront sens dessus dessous ; mes cernes et mes pupilles seront charbon. Mon rouge à lèvres se sera éparpillé tout autour de ma bouche à cause des grincements de dents et des mordillements de lèvres que provoque la MDMA. J’ai la peau qui brille de mille feux sous les boules à facettes.»

 

 

 

Après avoir éclairé cette quatrième de couverture,

je vous laisse avec un fauteuil confortable !

acheter-fauteuil-gris-perle-tissu

 

Laissez-moi vos avis en commentaire !

Avez-vous aimé mon Résumé Éclair ?

La lecture de ce livre ?

3 Replies to “Résumé Éclair 4”

  1. Bonsoir Mélodie, un livre à lire et faire lire aux adolescents, ilprevient des risques. Ton résumé éclair est clair. Tu saus faire ressortir la substantifique moelle de l’écrit. Merci.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup de ton commentaire ! Cela me fait très plaisir d’avoir des retours sur mes chroniques ! Et je suis de ton avis, ce livre devrait être lu pour prendre conscience de la réalité du monde de la drogue.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

l'encre de l'écriture poétiques

L'amour n'est pas une légende

Les chroniques de Louise Desmons

Petits textes d'humeurs et d'humour. Tous contes faits.

Le tempo des livres

Une plume, des rythmes.

Histoires en folie et Animaux

Histoire , Animaux , actualité et J'en passe...

BSF

Voir, juger, agir.

Travel Colibri

Voyages sur le monde

Soif de Joie

Le développement personnel par la psychologie positive

Le Sushi Qui Bouquine

Lecture et pop-culture

Livraisons Littéraires

Conseils livrés au quotidien

LE COMPTOIR DE LA CULTURE

auteur(e)s et chroniqueur(se)s du piano bar

La Bibliothèque de Lilly McNocann

"Books are often more than just books" — Roxane Gay

lilitherature.com

Tout est littérature

Serial ReadeuZ

Chroniques littéraires

♡ Allée des mots ♡

Blog lecture, écriture, art, développement personnel

La Lectrice Compulsive

Lectrices passionnées chroniquent leurs récentes et anciennes lectures afin de les partager avec d'autres passionnés de lecture.Voyageons au fil des pages sur des mers d encre

Les mots d'Eric

La poésie est partout, je la sens, la ressens, la partage...

Au Bazart des Mots

"Entrez sur la pointe des pieds pour ne pas déranger nos rêves éveillés"

Je lis et je raconte...

Chers lecteurs, chères lectrices, attention à votre petit coeur. Je vais vous révéler mon intention secrète : vous faire vibrer, vous faire lire, vous faire vivre, tout simplement... Et si la littérature était plus qu'un loisir ? Et si c'était vital ? Imaginez l'infinité de mondes, d'univers, de sentiments, de vies, d'aventures, que l'on peut créer avec des mots placés les uns derrière les autres comme une belle farandole de joie et de couleur... Entrez dans mon coeur, entrez dans ma bibliothèque...

Dévolivre

Pour tous les dévoreurs de livres...

%d blogueurs aiment cette page :