Les Chroniques Pressées

Coup de Pub 10 – Sortie de De Sang et de Froid

Scroll down to content
Vous n’êtes jamais au courant de rien ? 
Il vous arrive régulièrement de rater la sortie de romans que vous attendiez tant ? Ou de ne pas faire attention à ceux des nouveaux auteurs ?
Avec les « Coups de Pub », vous aurez toujours un coup d’avance ! 

 

 

Sortie de

De Sang et de Froid

Aujourd’hui 12 novembre

45524601_711275675915049_3670099732534919168_o

 

Après la nouvelle « Comme les Deux Doigts de la Main» parue chez Etherval,

ddd

et deux livres chez Fantasy-Editions :

Masango et Les Chroniques Écarlates,

 

 

 

Voici De Sang & de Froid

39913166_696273594039012_3099852135756464128_n.jpg

 

 

Roman fantasy du lauréat

du Prix du Récit méditerranée de Fantasy 2017

 

Fabrice Pittet

 

 Aux Editions Fantasy-Editions.RCL

 

 

Quel lien peut-il y avoir entre

un étrange mal qui décime bêtes et hommes sur les terres gelées de l’Arctique,

une guerrière respectée de la tribu des Crânes de Fer

et un enfant refermant un pouvoir ancestral endormi ?

 

Vous le saurez en plongeant en Arctique

avec Ferya et Gulgoren,

dont la survie ne tient qu’à un fil…

et au réveil d’une magie ancestrale entourée de mystère !

 

ff

Le résumé ∼

« Sur les terres gelées de l’Arctique, Ferya, une guerrière respectée, s’adonne à une partie de chasse aux côtés de ses compagnons, tous issus de la tribu des Crânes de Fer. Avec eux marche Gulgoren, un enfant que Ferya a juré de protéger malgré ses origines impies. Tandis qu’ils rentrent victorieux après un affrontement sanglant contre un morse géant, ils sont attaqués par une tribu adverse. Dans le feu de l’action, le groupe de Ferya est alors disloqué. Dorénavant, l’Arctienne ne peut compter que sur Wundrak, un ami de longue date, et Gulgoren. Mais que peuvent faire trois individus éreintés, transis de froid, face à toute une armée d’ennemis lancée à leur trousse ? Comment survivre aux nombreux dangers qui pullulent en Arctique ? Et pire que tout, quel est ce mal mystérieux rôdant dans les parages, cet ennemi invisible qui, sans discernement, tue bêtes et hommes ?
L’aventure sera longue et douloureuse; elle les mènera aux confins d’un territoire désolé et abandonné des dieux, dans des endroits dont ils ne soupçonnaient même pas l’existence.
Pour Ferya, aucun doute : la seule façon de s’en sortir consiste à réveiller ce qui sommeille chez l’enfant, cette magie ancestrale, transmise par son père.
Mais Gulgoren cache bien d’autres secrets dans les tréfonds de son être…

Un germe mystérieux, qui pourrait changer à jamais le visage de l’Arctique. »

fff

Le début ∼

Ferya repoussa la peau de bête qui obstruait l’entrée de la grotte et y pénétra en plissant le nez. L’air puait le musc et des mouches duveteuses voletaient autour d’elle. Sans autre forme de procès, elle s’achemina vers le fond du boyau, là où la touffeur se faisait plus intense.

ggg

Les anecdotes ∼

  1. De Sang et de Froid devait être à la base un mini-roman de 60-70 pages à intégrer dans le futur Chroniques Écarlates 2. Mais à mesure que je donnais chair au récit, je me suis rendu compte (comme bien souvent) que je n’arriverais jamais à respecter cette limite. Cela aurait été au détriment de l’intrigue et de la consistance des personnages. Je me suis donc lâché en me disant : « on verra bien ! » Et lorsque j’ai atteint près de 150 pages word en mettant le point final, nous avons décidé de le transformer en roman, ce qui est bien plus adapté. Le côté cool, c’est que j’ai maintenant plus de « place » dans les Chroniques Écarlates 2, et je me fais plaisir avec les histoires, en ce moment même !

ddd

Un extrait ∼

Ferya jura. L’animal qui avait chu se débattait avec sauvagerie, entravé dans les sangles et les deux barres en bois de son traîneau. Sur la glace, des lézardes ne tardèrent pas à rayonner depuis la position du cervidé.

Soudain, l’Arctienne se rendit compte que Gulgoren n’était plus à côté d’elle. Elle freina sa course, virevolta. Le garçon avait dérapé et se relevait avec peine, des larmes nappant ses joues, la bouche en sang. Il regardait son entourage avec des yeux hagards, sans doute sonné par sa chute. Sans hésiter, Ferya se précipita vers lui. Face à elle, sur les bords de la rivière, les archers venaient d’encocher de nouveaux projectiles. Leurs cordes vibrèrent à l’unisson et cette seconde salve eut des effets dévastateurs.

L’un des traits terrassa un autre membre de l’équipée.

Un deuxième se planta dans la croupe d’un renne, celui que Wundrak guidait par la bride. L’animal poussa un cri et rua, emportant avec lui le chargement qu’il remorquait. Wundrak eut juste le temps de s’écarter du danger. Aveuglée par la panique et la douleur, la pauvre créature fonça tête baissée sur l’attelage brisé, disposé en travers de son chemin. Le carambolage fut d’une violence inouïe. De ses cornes immenses, le renne blessé embrocha le traîneau retourné. Sa masse lancée à vive allure se tordit et bascula par-dessus la deuxième bête, toujours en train de se débattre au milieu de son piège de cordes et de cuir. Des planches de bois et des patins explosèrent, des esquilles et des rivets déformés voletèrent, des quartiers de viande empaquetée furent éjectés de tous côtés, du matériel se déversa sur le gué… Les ruminants hurlèrent, agitèrent leurs sabots, se frappèrent, ruèrent de plus belle…

Cette fois, la glace céda.

Des crevasses apparurent autour des deux animaux et, dans un fracas parcouru d’un grincement aigu, la plaque se déroba sous leurs corps mutilés. De l’eau sombre et froide gicla, des bris de glace pointèrent vers les cieux leurs extrémités affûtées. En quelques battements de cœur, rennes et traîneaux disparurent dans les tourbillons de la rivière.

Ferya empoigna Gulgoren et le releva.

— Cours ! Par tous les Grand Gelés, cours !

 

d

Ferya et Gulgoren survivront-ils aux dangers de l’Arctique et à l’armée lancée à leur trousse ? La magie ancestrale de Gulgoren est-elle la solution de leur survie… ou une menace plus grande encore ? 

Pour le savoir, suivez les traces de Ferya et Gulgoren en Arctique !

 

45524601_711275675915049_3670099732534919168_o

 

De Sang et de Froid 

de Fabrice Pittet…

à acheter sur amazon

 

sortie aujourd’hui 12 novembre

en version papier !

 

Fabrice Pittet auteur…

 

 

Coup de Pub réalisé par Mélodie Ambiehl
Couverture réalisée par Fantasy-Editions.RCL & Michel Borderie

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

La Lectrice Compulsive

Une lectrice qui vit sous sa pile à lire

Les mots d'Eric

J’ai décidé d’ouvrir un blog dédié à l’amour que je porte aux mots, à la poésie. Depuis quelques temps j’avais pris l’habitude de publier tous les dimanches, une poésie, un court texte en prose, une micro nouvelle, généralement illustrée d’une photographie. J'ai envie d’aller un peu plus loin et de ne plus mélanger mes publications qui ne sont pas de même nature. C’est vrai aussi que jamais je n’ai ressenti aussi fort le besoin de prendre le temps d’écrire, pour apporter un peu d’apaisement dans une période où les mots sont trop souvent abîmés, à trop les utiliser pour salir, pour haïr. Ces textes que je vous propose de découvrir ou de redécouvrir, ont pour certains été écrits il y a longtemps, d’autres seront des productions du jour.

aubazartdesmots.wordpress.com/

"Entrez sur la pointe des pieds pour ne pas déranger nos rêves éveillés"

Je lis et je raconte...

Chers lecteurs, chères lectrices, attention à votre petit coeur. Je vais vous révéler mon intention secrète : vous faire vibrer, vous faire lire, vous faire vivre, tout simplement... Et si la littérature était plus qu'un loisir ? Et si c'était vital ? Imaginez l'infinité de mondes, d'univers, de sentiments, de vies, d'aventures, que l'on peut créer avec des mots placés les uns derrière les autres comme une belle farandole de joie et de couleur... Entrez dans mon coeur, entrez dans ma bibliothèque...

Dévolivre

Pour tous les dévoreurs de livres...

Heart Hanea's Book

Blog Littérature

Le point Cul

- un point culturel et culinaire -

Nana Booklover

"She reads books as one would breathe air, to fill up and live"

darkjeanblackshirtduskyshoes.wordpress.com/

Blog mode, beauté, mode de vie.

Le monde enchanté de mes lectures

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté

Les Cent Ciels

Être, Exister, De-Venir, Vivre, Réalité, Action, Agir, Plaisirs_Emotions_Désirs_Sensations_Emois_Désirs_Perceptions_Réalisations, Jouir

Les lectures de Louise

" La lecture est une amitié " Marcel Proust

La petite rédactrice

Tutorat - Rédaction - Correction

La Cocci-Lectrice

Blog Littéraire - "Lire c'est être aussi léger qu'une plume et aussi vagabond que l'imagination !" SophieCsx

Hélène Destrem

Auteure de romans et de nouvelles de genres différents, je suis aussi correctrice d'édition.

Lectures évasion

Lire c'est vivre les rêves des autres

A Sad Picture Of A Red Sky

Un blog où je vous parlerais de mes passions, le cinéma, la musique, les romans, les comics/BD, les séries TV et qui sait, un jour peut-être je vous parlerais de l’Univers A Sad Picture Of A Red Sky et de mes romans ;) En attendant bonne lecture, bon visionnage et bonne écoute ! D.A.G. //// A blog about movies, music, novels, comics, TV-shows and maybe one day I will talk to you about A Sad Picture Of A Red Sky Universe. Meanwhile, have a good reading, viewing and listening ;) D.A.G.

Au fil des mots

"La lecture est une porte ouverte sur un monde enchanté." François Mauriac

%d blogueurs aiment cette page :