Les Chroniques Pressées
Une question, une réponse  : le tout en une seule phrase !
Attention, exercice de concision difficile mais qui permet une rencontre flash et explosive !

 

*********************************************************************************************************
***Règlement ***
N’importe qui peut participer du moment qu’il :
 
* est un auteur ayant déjà publié un livre ou une nouvelle en auto-édition ou en maison d’édition
* choisit entre « FLASH AUTEUR 0 – un livre flashé » ou « FLASH AUTEUR 0 – plusieurs livres flashés »
* me demande le questionnaire (doc word) et me le retourne par MP sur FB ou par mail rempli intitulé « FLASH AUTEUR – son nom »
* répond aux questions en une seule phrase (de la majuscule jusqu’au point = soit une phrase simple, soit une phrase complexe)
* partage au moins un autre Flash Auteur ou une chronique sur son profil ou un groupe FB afin de faire connaître d’autres auteurs (exception pour les auteurs n’ayant pas FB) !
* patiente pour la publication de son Flash Auteur, car les publications des Chroniques Pressées paraissent au rythme d’une parution par semaine avec alternance des menus pour éviter de lasser les lecteurs (de plus, le but du Flash Auteur est de mettre en avant les auteurs et donc de laisser de l’espace à chacun pour avoir sa part de visibilité !)
*********************************************************************************************************

 

 

Il est grand temps d’en savoir plus sur…

 

José Carli

*** Questions avant lecture du livre ! ***

 

Je suis très heureuse que JOSÉ CARLI ait accepté de se prêter à l’exercice difficile de « la réponse en une phrase » et le remercie pour sa participation !

 

josecarli

José Carli,

auteur du roman SOLINE ET LE MONDE DES RÊVES ABANDONNÉS !

édité chez Inceptio

 

 

José Carli vu par José Carli

 

1. Quel genre d’écrivain es-tu ? En une phrase ou un mot !

Un rêveur frénétique et contagieux.

2. Comment te vient l’inspiration ? En une phrase !

N’importe quel événement anodin peut déclencher une idée, mon esprit est constamment en alerte.

3. Pourquoi est-ce que tu écris ? En une phrase ! (On ne triche pas ! Je surveille)

J’écris très simplement et humblement pour raconter mes histoires, à ma façon.

4. À quoi servent tes écrits, à ton avis ? En une phrase, toujours !

J’espère juste faire voyager mes lecteurs dans des endroits qui leur sont étrangers.

5. Pour quel(s) lecteur(s) ? En une phrase, encore !

Je ne me pose pas cette question pour ne pas avoir à faire de compromis, j’écris pour tout le monde et laisse aux lecteurs le soin de faire leur choix.

6. Quel est ton auteur favori (roman, théâtre ou poésie) ? En une phrase et un titre d’oeuvre si tu veux !

De très loin Graham Joyce, un auteur anglais assez méconnu qui est pourtant un extraordinaire conteur !

7. Quel livre t’a le plus marqué ? En un titre et éventuellement quelques mots du pourquoi !

Le parfum (de Suskind), tout un roman sur le sensoriel, l’impalpable, c’est juste un virtuose.

8. Quel est ton personnage préféré tout texte confondu ? Présente-le en une phrase et quelques mots !

J’adore le Ubu de Jarry, juste parce qu’il me fait mourir de rire.

9. Quel est le mythe que tu préfères ? En une phrase !

Sans hésiter, Orphée, parce que je suis musicien depuis toujours, passionné, et que je suis fasciné par les pouvoirs mystiques de la musique.

10. Complète ce début de citation d’Apollinaire : « Il est grand temps de rallumer… » En quelques mots ou une phrase, au choix !

« Il est grand temps de rallumer » l’irréel, le spirituel et le mystique.

11. Quelle est ta citation de cœur (qui t’a marquée, qui te définit ou qui te guide pour écrire ?) Là ça peut dépasser une phrase, la faute à l’auteur cité !

Une phrase de Bukowski que j’adore : « As the spirit wanes the form appears »

« Comme l’esprit décline, la forme apparaîtra« .

 

 

 

Soline est une petite fille de 10 ans qui mène, auprès de ses parents Manon et Julien, une vie paisible dans un pavillon cossu d’une petite ville de la banlieue de Lille. C’est une enfant douce et rêveuse. Un peu têtue aussi. En somme, une fillette ordinaire… à un détail près. Elle n’existe pas. Elle est le fruit de l’imagination de ses parents qui, peinant depuis des années à avoir un enfant, se sont façonné en rêve une fille idéale. La vie de Soline bascule quand, un jour, Manon tombe enceinte. Instantanément, la fillette disparaît de son esprit et de celui de Julien, et se retrouve projetée dans un univers parallèle, étrange et biscornu : Le Monde des Rêves Abandonnés. Réceptacle de toutes les histoires inachevées, des amis imaginaires oubliés, des personnages et décors de romans jamais terminés ou de films jamais réalisés…

 

 

Le titre Soline et le Monde des Rêves Abandonnés vu par José Carli

1. Pourquoi ce titre ? En une phrase, on continue !

Tout simplement parce qu’il comporte le prénom de mon personnage principal, et le monde imaginaire qu’elle va découvrir au fil du roman.

2. Que t’inspire-t-il, à toi ? En une phrase, courage !

Pour moi, c’est une invitation au voyage et à l’aventure.

3. Qu’aimes-tu dans ce titre ? En une phrase !

Son côté cinéma des années 80, du genre « Indiana Jones et les aventuriers de l’arche perdue » par exemple.

4. Quel lien avec ce que tu racontes ? En une phrase et sans trop en dire bien sûr !

Le monde des rêves abandonnés, cela sonne comme la promesse d’un univers où tout est possible, et il y a en même temps dans ce titre un aspect assez triste et désespéré.

5. Si tu devais résumer ton livre en une seule ligne d’horizon à l’image de mes EN UNE LIGNE, que dirais-tu ?

Soline et le Monde des Rêves Abandonnés : Il était une fois une petite fille imaginaire prénommée Soline, née dans les esprits d’un couple infertile, qui fut un jour projetée dans un univers étrange et ténébreux, le Monde des Rêves Abandonnés, où l’attendaient des aventures à la fois sombres et merveilleuses.

 

 

Liste des personnages

Soline :

le personnage principal, une petite fille imaginaire douce mais un peu têtue ;

Manon :

la maman de Soline, une femme touchante, une sorte de mère au foyer sans enfant ;

Julien :

le père de Soline, un grand rêveur ;

Valentine :

personnage rencontré dans le Monde des Rêves Abandonnés.

 

Les personnages de Soline et le Monde des Rêves Abandonnés vus par José Carli

 

1. Les prénoms de tes personnages ont-ils une importance ? En une phrase, toujours !

Une importance capitale !

2. En quoi ? Une phrase, pas plus !

Parce que, quelle que soit la façon dont vous évoluez, votre prénom garde toujours la marque de ce que vous étiez à l’origine.

3. Font-ils passer un message ? Si tu as besoin de rajouter quelque chose à la question précédente, mets-le ici !

Ils donnent une identité, ils indiquent au lecteur d’où viennent mes personnages, notamment les personnages imaginaires, dans quel contexte social et culturel ils ont été créés.

4. Qu’est-ce qu’un prénom représente pour toi ? Ton avis personnel en une phrase !

Un prénom ne dit jamais qui vous êtes, mais il dit d’où vous venez.

5. Quel est le personnage de ton roman que tu préfères ? Son nom et une petite présentation de lui en une phrase !

Sans trop en dire, mon personnage préféré s’appelle Valentine.

(Quouuuuua ? Je n’aurais jamais pensé qu’elle serait ton personnage préféré ! Je suis sciée ! Mais je ne peux pas dire pourquoi 😛 Moi, j’aurais cité plutôt Soline, Anna, Tuaki, Piwi, m’enfin xD)

6. Pourquoi ? Ton explication en une phrase !

À la lecture, vous allez découvrir au fil des pages un personnage complexe et multiple que j’ai pris beaucoup de plaisir à façonner.

7. Celui qui te ressemble ou t’a ressemblé ? En une phrase !

Le personnage de Julien, le père de Soline, est sans doute le personnage qui me ressemble le plus, par son côté désordonné et rêveur.

(Tu veux dire que toi aussi tu ranges tes outils à la place de ta brosse à cheveux ? xD )

8. Le personnage que tu aimes le moins de ton roman, s’il y en a un ? En une phrase, on n’oublie pas !

Non, il n’y en a pas, même s’il y a des personnages très sombres, ils ont tous quelque chose qui me plait !

9. À quel personnage de ton roman, selon toi, faudrait-il ressembler ? En une phrase !

Sans doute à Tuaki, je vous laisse le plaisir de découvrir pourquoi.

10. À quel personnage ne faudrait-il surtout pas ressembler ? En une phrase !

Ah… Je ne peux pas dire son nom, ce serait en dire trop sur l’histoire, mais quand vous arriverez au chapitre qui le concerne, vous comprendrez sans aucun doute qui j’ai à l’esprit.

11. Comment as-tu fait naître tes personnages ? En une phrase, oui c’est dur, je sais !

Soline est née à la lecture d’une quatrième de couverture, et les autres ont été créés au fil de la structuration du récit, tout simplement.

12. Quel personnage de ton histoire, pour toi, sera inoubliable ? En une phrase !

Soline, je pense, car c’est une petite fille qui est à la fois très fragile et très forte, douce mais coriace.

(Vrai, mais je retiens aussi Anna, l’insoumise rebelle méga courageuse et futée !)

 

 

L’intrigue en quelques mots

Quand une petite fille imaginaire passe précipitamment dans le Mondes des Rêves Abandonnés, toute sa vie bascule et une incroyable aventure dans un monde inquiétant et fantastique commence aux côtés d’étranges personnages inventés !

(Chroniques Pressées)

L’intrigue de Soline et le Monde des Rêves Abandonnés vue par José Carli

 

1. Est-ce que cette histoire est tirée de choses que tu as vécue ? En une phrase, si possible !

Pas du tout, heureusement pour moi !

2. As-tu imaginé la fin de l’histoire avant d’avoir le début ? En une phrase !

Non, j’ai d’abord structuré le début qui va de la vie de Soline dans le monde réel jusqu’à son départ pour le monde des Rêves Abandonnés, et le reste est venu après.

3. Est-ce que l’histoire actuelle est similaire à tes premières idées en écrivant le texte ? En une phrase !

Oui, je crois que l’histoire est assez conforme à ce que je voulais écrire.

4. Est-ce que tu aimes ta fin ? Explique-nous en une phrase sans trop en dire !

La fin peut sembler un peu déroutante sans doute, pourtant en réalité, elle est simplissime.

5. Que faut-il retenir de ton histoire ? En une phrase, c’est important !

J’espère qu’en refermant le livre, mon lecteur se remémorera un vieux rêve, et peut-être sera-t-il touché de songer que quelque part dans un autre univers (pas si lointain), il a pris vie pour de bon.

6. Quel message as-tu voulu faire passer ? En une phrase, ça continue !

Le message le plus fort, la morale en quelque sorte, c’est que, comme l’a appris Soline dans l’histoire, quel que soit ton passé, qu’il ait été heureux ou difficile, il faut savoir le laisser derrière soi pour grandir et avancer.

(Une belle leçon de vie que j’ai beaucoup appréciée !)

 

 

Le mot de la fin de José Carli

En quelques lignes !

Pourquoi devrait-on lire ton roman ? 
Que dirais-tu pour nous le faire ouvrir et lire ?

Je dirais simplement que vous apprécierez mon histoire si vous aimez les contes, classiques ou modernes, les films de Tim Burton, les classiques du cinéma des années 80, l’aventure et les rebondissements. Et j’espère que, comme Julien, le papa de Soline, vous prendrez plaisir à la raconter à vos enfants pour les faire rêver et frissonner.

 

(Merci d’avoir répondu à mes questions ! Et en plus tu as réussi à me rendre bavarde xD )

56182405_397913540941475_2155042202030440448_o

Si, comme moi, vous aimez les contes, les aventures dans des mondes imaginaires, les univers à la Tim Buton, et que vous adoriez enfant les Peggy Sue de Serge Brussolo,

alors je vous recommande cette incursion dans le monde des rêves abandonnés !

 

Si José Carli vous a convaincus, 

achetez ici Soline et le Monde des Rêves Abandonnés !

 

Soline et le monde des rêves abandonnés

 

C’était Mélodie Ambiehl aux questions et l’auteur JOSÉ CARLI aux réponses !

Merci à ceux qui ont suivi ce Flash Auteur, 

je vous laisse sur un extrait SPLENDISSIME de la pièce de théâtre Les Mamelles de Tirésias d’Apollinaire

(il aurait adoré mon néologisme, je n’en doute pas!) :

 

 

« Les étoiles mouraient dans ce beau ciel d’automne

Comme la mémoire s’éteint dans le cerveau

De ces pauvres vieillards qui tentent de se souvenir

Nous étions là mourant de la mort des étoiles

Et sur le front ténébreux aux livides lueurs

Nous ne savions plus que dire avec désespoir

ILS ONT MÊME ASSASSINÉ LES CONSTELLATIONS

Mais une grande voix venue d’un mégaphone

Dont le pavillon sortait

De je ne sais quel unanime poste de commandement

La voix du capitaine inconnu qui nous sauve toujours cria

IL EST GRAND TEMPS DE RALLUMER LES ÉTOILES »

 

Les Mamelles de Tirésias, Guillaume Apollinaire. 

3 Replies to “Flash Auteur 24 – José Carli”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Chroniques étoilées

Un peu d'imaginaire dans l'ordinaire ...

Tendres Chroniques

Un Petit Coup De Patte?

Eternal Letters

Webzine Littéraire Belge

A FLEUR DE MOTS

Citations & proverbes (blog récent)

Les Plumes Ensorceleuses

La plume d'un autre monde

Le Parfum des Mots - Blog littéraire

Enivrez-vous avec les mots !

La Fille En Rouge

Passeuse de Culture.

Lecture d'une autruche

Lire et relire !

Les Chroniques de Jérémy Daflon

Livres, films, séries, politique et culture

MES LIVRES ÉCRITS POUR VOUS

ÉCRIRE C'EST CRIER EN SILENCE

Le blog d'une rousse péteuse

Un peu d'humour, beaucoup d'amour.

Jet de mots à vous dire

Échanges autour de mes/vos lectures

Tobias MARTIN, auteur

Lire, c'est prendre le risque de changer sa vie.

Lire ses Rêves

Un voyage au coeur de notre passion: la lecture !

VOYAGE ONIRIQUE

Photos, Artistes, Livres, Wallpapers et fonds d'écran

%d blogueurs aiment cette page :