Les Chroniques Pressées

Flash Auteur 28 – G.F. Spencer (Alias Gérald Vausort)

Scroll down to content
Une question, une réponse  : le tout en une seule phrase !
Attention, exercice de concision difficile mais qui permet une rencontre flash et explosive !

 

*********************************************************************************************************
***Règlement ***
N’importe qui peut participer du moment qu’il :
 
* est un auteur ayant déjà publié un livre ou une nouvelle en auto-édition ou en maison d’édition
* choisit entre « FLASH AUTEUR 0 – un livre flashé » ou « FLASH AUTEUR 0 – plusieurs livres flashés »
* me demande le questionnaire (doc word) et me le retourne par MP sur FB ou par mail rempli intitulé « FLASH AUTEUR – son nom »
* répond aux questions en une seule phrase (de la majuscule jusqu’au point = soit une phrase simple, soit une phrase complexe)
* partage au moins un autre Flash Auteur ou une chronique sur son profil ou un groupe FB afin de faire connaître d’autres auteurs (exception pour les auteurs n’ayant pas FB) !
* patiente pour la publication de son Flash Auteur, car les publications des Chroniques Pressées paraissent au rythme d’une parution par semaine avec alternance des menus pour éviter de lasser les lecteurs (de plus, le but du Flash Auteur est de mettre en avant les auteurs et donc de laisser de l’espace à chacun pour avoir sa part de visibilité !)
*********************************************************************************************************

 

 

Il est grand temps d’en savoir plus sur…

 

G.F. Spencer (Alias Gérald Vausort)

*** Questions avant lecture du livre ! ***

 

Je suis très heureuse que G.F. Spencer ait accepté de se prêter à l’exercice difficile de « la réponse en une phrase » et le remercie pour sa participation !

 

GF Spencer 1995

(1995)

G.F. Spencer,

auteur du roman Le Monde selon Marie – Tome 1 : Ivan

Les éditions ROD

 

 

G.F. Spencer vu par

G.F. Spencer

 

1. Quel genre d’écrivain es-tu ? En une phrase ou un mot !

Dans l’océan de mes rêves, mon imagination déborde, projetant sur ma feuille des entités divines ou féériques qui se saisissent de ma plume et la guident au fil des mots.

2. Comment te vient l’inspiration ? En une phrase !

Le but de mes écritures est justement d’en découvrir les origines mystérieuses…

3. Pourquoi est-ce que tu écris ? En une phrase ! (On ne triche pas ! Je surveille)

Parce que mon cœur bat et je respire, sans quoi je m’arrêterais probablement.

4. À quoi servent tes écrits, à ton avis ? En une phrase, toujours !

A transmettre ce que je suis.

5. Pour quel(s) lecteur(s) ? En une phrase, encore !

Pour tout lecteur (trice) de tout âge encore ouvert à l’utopie.

6. Quel est ton auteur favori (roman, théâtre ou poésie) ? En une phrase et un titre d’oeuvre si tu veux !

Victor Hugo, sans hésiter, pour ses poésies et ses citations et parce qu’il faisait tourner les tables et les têtes… lisez plutôt : « Je t’aime éperdument, et je te le dis, et je te le répète, et mes paroles te l’expriment, et mes baisers te le prouvent, et quand j’ai fini… je recommence. Je voudrais recommencer ainsi pendant l’éternité, et chaque soir, je regrette la nuit qui va s’écouler sans toi, et chaque matin, j’en veux au soleil de briller, comme aujourd’hui, quand tu n’es pas dans mes bras »..

7. Quel livre t’a le plus marqué ? En un titre et éventuellement quelques mots du pourquoi !

Le Simorgh de Christian Charrière, car dans ce livre me fut révélé que nous ne sommes jamais seuls.

8. Quel est ton personnage préféré tout texte confondu ? Présente-le en une phrase et quelques mots !

Cela va vous paraître très égocentrique, mais c’est Ivan Chtov, dans Le Monde selon Marie.

9. Quel est le mythe que tu préfères ? En une phrase !

Les Loas vaudou.

10. Complète ce début de citation d’Apollinaire : « Il est grand temps de rallumer… » En quelques mots ou une phrase, au choix !

« Il est grand temps de rallumer » les brasiers du romantisme.

11. Quelle est ta citation de cœur (qui t’a marqué, qui te définit ou qui te guide pour écrire ?) Là ça peut dépasser une phrase, la faute à l’auteur cité !

« Le bonheur ne réside pas dans la réalisation de tous nos vœux, mais plutôt dans la manière d’apprécier la réalisation de l’un d’entre eux ».

Traduit d’une citation de Dale Carnegie.

 

 

 

 

« …Vous vous imaginez ? Anéantir le mal de cette planète ? Nous pourrions tous vivre en harmonie. Regarder nos enfants grandir et leur vraie nature s’épanouir. Une religion basée sur l’amour et la paix ne serait-elle pas la meilleure qui soit… ? » (Marie Nitaïnos)

1863 – Mexique… Interpellé par les services de renseignements, Ivan Chtov, un écrivain russe, se retrouve malgré lui sur le continent américain. Blessé au cours du siège de Puebla, il est sauvé par Marie.

Sur fond d’un périlleux voyage initiatique à travers l’Amérique du Nord où s’entremêlent romance, espionnage, anciennes légendes et religions, Ivan va découvrir les étranges pouvoirs de sa compagne. Fruit de quatre années de documentation et de voyages, ce récit uchronique de G.F. Spencer est un échantillon de ce que fut l’Amérique du Nord du XIXe siècle du point de vue de ses croyances chrétiennes, indiennes et vaudou.

 

 

Le Monde selon Marie vu par

G.F. Spencer

1. Pourquoi ce titre ? En une phrase, on continue !

Car à lui seul il dit tout, en quatre mots, de ce roman en quatre tomes.

2. Que t’inspire-t-il, à toi ? En une phrase, courage !

Une forme de renouveau, de croisade contre le mal.

3. Qu’aimes-tu dans ce titre ? En une phrase !

J’aime l’idée que tout changer puisse être possible.

4. Quel lien avec ce que tu racontes ? En une phrase et sans trop en dire bien sûr !

Le Monde selon Marie est ce monde auquel nous aspirons tous, situé loin derrière les barrières du réalisme que nous nous sommes nous-même construites.

5. Si tu devais résumer ton livre en une seule ligne d’horizon à l’image de mes EN UNE LIGNE, que dirais-tu ?

Ivan rencontre Marie, à la fois prêtresse vaudou et personnage messianique en mission contre le mal.

 

 

 

Liste des personnages

Marie Nitaïnos :

prêtresse vaudou au service du Service des Renseignements de l’Union ;

Youri Golovine (alias Ivan Chtov) :

écrivain pamphlétiste russe exilé de Russie.

 

Les personnages du Monde selon Marie par

G.F. Spencer

 

1. Les prénoms de tes personnages ont-ils une importance ? En une phrase, toujours !

Oui, les prénoms Youri (ou Ivan) et Marie ont été choisis pour de bonnes raisons.

2. En quoi ? Une phrase, pas plus !

Youri est le prénom d’un ami cher, Marie représente l’amour et la paix et Ivan représente le pardon.

3. Font-ils passer un message ? Si tu as besoin de rajouter quelque chose à la question précédente, mets-le ici !

Tout ce roman est un message d’amour de tolérance et de paix, à faire lire aux enfants de 13 à 99 ans.

4. Qu’est-ce qu’un prénom représente pour toi ? Ton avis personnel en une phrase !

Dans la vie, il conditionne la personnalité, son choix est essentiel ; l’écriture en est la plus belle preuve : Conan ne peut avoir la même nature qu’Ivan ou Arthur

5. Quel est le personnage de ton roman que tu préfères ? Son nom et une petite présentation de lui en une phrase !

C’est Ivan, ce personnage à la fois militant, poète, bon vivant et romantique.

6. Pourquoi ? Ton explication en une phrase !

Pour son esprit, son humour, sa poésie, sa tolérance, sa personnalité « anti-héros », son appétit, ses principes.

7. Celui qui te ressemble ou t’a ressemblé ? En une phrase !

Je pense être une sorte de « prolongement » de l’esprit d’Ivan, en beaucoup moins parfait, bien sûr.

8. Le personnage que tu aimes le moins de ton roman, s’il y en a un ? En une phrase, on n’oublie pas !

Le Loa vaudou Hebieso, et encore, je ne suis pas sûr de le détester.

9. À quel personnage de ton roman, selon toi, faudrait-il ressembler ? En une phrase !

À soi-même, je pense qu’il ne faut surtout jamais chercher à ressembler à quelqu’un d’autre.

10. À quel personnage ne faudrait-il surtout pas ressembler ? En une phrase !

A un autre, et ce pour la même raison ;-).

11. Comment as-tu fait naître tes personnages ? En une phrase, oui c’est dur, je sais !

En croisant leur route, un jour de guerre, à Puebla, au Mexique, en 1862.

12. Quel personnage de ton histoire, pour toi, sera inoubliable ? En une phrase !

Marie, sans hésiter. (Les dames diront « Ivan, sans hésiter »).

 

 

L’intrigue en quelques mots

En voici le pitch général… Imaginons un instant que l’âme de Marie ait pu survivre au temps et qu’elle se soit réincarnée dans différents corps au fil des siècles. Imaginons ensuite que cette âme soit porteuse d’un message et d’une mission de bonification de notre Monde. Par quels moyens tenterait-elle d’accomplir ce chemin saint ? La politique ? L’éducation ? La religion ? La Magie ?

Et enfin, le pitch de ce premier tome… 1863 – Mexique. Interpellé par les services de renseignements, Ivan Chtov, un écrivain russe, se retrouve malgré lui sur le continent américain. Blessé au cours du siège de Puebla, il est sauvé par Marie. Sur fond d’un périlleux voyage initiatique à travers l’Amérique du Nord où s’entremêlent romance, espionnage, anciennes légendes et religions, Ivan va découvrir les étranges pouvoirs de sa compagne.

 

L’intrigue du Monde selon Marie  par 

G.F. Spencer

 

1. Est-ce que cette histoire est tirée de choses que tu as vécue ? En une phrase, si possible !

Oui, en l’écrivant j’ai vraiment vécu cette histoire.

2. As-tu imaginé la fin de l’histoire avant d’avoir le début ? En une phrase !

Oui, et c’est d’ailleurs la fin qui m’a poussé à l’écrire.

3. Est-ce que l’histoire actuelle est similaire à tes premières idées en écrivant le texte ? En une phrase !

Oui, c’est conforme au premier séquencier que j’avais écrit.

4. Est-ce que tu aimes ta fin ? Explique-nous en une phrase sans trop en dire !

Je l’aime bien, oui, elle est assez… déroutante !.

5. Que faut-il retenir de ton histoire ? En une phrase, c’est important !

Que la vie vaut vraiment la peine d’être vécue.

6. Quel message as-tu voulu faire passer ? En une phrase, ça continue !

Que l’espoir apporte le courage qui a son tour peut déplacer les montagnes, lesquelles se font toutes petites face à la foi de ceux qui y croient encore.

(Pas facile, en une seule phrase).

 

 

Le mot de la fin de

G.F. Spencer

 

Toutes ces réponses doivent vous sembler quelque peu énigmatiques. Je m’en excuse, mais les histoires simples demandent surtout d’être lues. Un peu comme la rumeur déforme la vérité, trop en parler fait perdre une part de leur authenticité. Je tiens cependant à remercie Mélodie pour cette occasion de mettre en avant Le Monde selon Marie et par la même occasion de me présenter à ceux qui ne me connaissaient pas.

 

En quelques lignes !

Pourquoi devrait-on lire ton roman ? 
Que dirais-tu pour nous le faire ouvrir et lire ?

Le Monde selon Marie, c’est une bouffée d’oxygène. Une vision de la vie qui fait rêver. Quelques heures dans un autre temps, avec des personnages qui n’ont qu’un objectif : célébrer la vie. Vous vous en souviendrez, je pense… Merci !

Si vous aimez les histoires de réincarnations

et les écrivains en détresse,

venez regarder le monde avec les yeux de Marie, une énigmatique prêtresse vaudou !

 

Si G.F. Spencer vous a convaincus, 

achetez ici Le Monde selon Marie – Ivan !

 

PREMIERE COUV. LE MONDE SELON MARIE

 

C’était Mélodie Ambiehl aux questions et l’auteur G.F. SPENCER  aux réponses !

Merci à ceux qui ont suivi ce Flash Auteur, 

je vous laisse sur un extrait SPLENDISSIME de la pièce de théâtre Les Mamelles de Tirésias d’Apollinaire

(il aurait adoré mon néologisme, je n’en doute pas!) :

 

 

« Les étoiles mouraient dans ce beau ciel d’automne

Comme la mémoire s’éteint dans le cerveau

De ces pauvres vieillards qui tentent de se souvenir

Nous étions là mourant de la mort des étoiles

Et sur le front ténébreux aux livides lueurs

Nous ne savions plus que dire avec désespoir

ILS ONT MÊME ASSASSINÉ LES CONSTELLATIONS

Mais une grande voix venue d’un mégaphone

Dont le pavillon sortait

De je ne sais quel unanime poste de commandement

La voix du capitaine inconnu qui nous sauve toujours cria

IL EST GRAND TEMPS DE RALLUMER LES ÉTOILES »

 

Les Mamelles de Tirésias, Guillaume Apollinaire. 

9 Replies to “Flash Auteur 28 – G.F. Spencer (Alias Gérald Vausort)”

  1. Tu as le chic pour questionner des auteurs inconnus au bataillon ! A part Didier Van Cauwelaert je n’en connais pas un ! Du coup je suis allé voir le kezako de Babelio pour connaître le sieur Spencer et ne pas mourir idiot. Bon ben c’est vide. Pas de lecteurs ! Même moi j’en ai plus lol ! On n’est jamais mieux servi que par soi-même, la seule citation que l’on trouve a été publiée par ses soins : « Le bonheur est comme la fée, il n’apparaît que dès qu’on on cesse de le poursuivre » Tu connais mon intolérance et mon respect pour la langue. Le fait que cette citation comporte une formule caduque (« dès qu’on on » au lieu de « dès que l’on cesse ») m’a d’emblée rebuté !

    Aimé par 1 personne

    1. Eh oui je ne suis pas une grande chroniqueuse à qui les auteurs connus vont se confier en interview xD Didier Van Cauwelaert a eu la gentillesse de me dire oui et de le faire ! C’est l’exception ! Les auteurs que j’interviewe sont souvent des auteurs sur les réseaux sociaux qui viennent me demander ou à qui je demande après avoir chroniqué leur livre. Maintenant, cela permet de varier sinon tous les blogs parleraient toujours des mêmes auteurs ! 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Tu veux que je t’interviewe ? Mais mes questions risquent de t’arracher les molaires, je n’ai pas la délicatesse chevillée au corps. Chiche ! Genre que pensez-vous des momies auxquelles vous faites cours, pensez-vous retrouver un jour l’arche perdue ?

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Travel Colibri

Voyages du monde

Soif de Joie

Le développement personnel par la psychologie positive

Le Sushi Qui Bouquine

Lecture et pop-culture

La petite vie d'Elou - Une maman ordinaire.

La vie d'une maman de 2 enfants de 4 et 2 ans. Qui aime cuisiner et découvrir et tester des nouvelles choses.

Livraisons Littéraires

Conseils livrés au quotidien

Le Piano-Bar de la Culture

auteur(e)s et chroniqueur(se)s du piano bar

La Bibliothèque de Lilly McNocann

"Books are often more than just books" — Roxane Gay

Cicco Lady

Positive photography ❤️

lilitherature.com

Tout est littérature

Serial ReadeuZ

Chroniques littéraires

♡ L'imagineuse du web ♡

Blog lecture, écriture et développement personnel

Les mots d'Eric

J’ai décidé d’ouvrir un blog dédié à l’amour que je porte aux mots, à la poésie. Depuis quelques temps j’avais pris l’habitude de publier tous les dimanches, une poésie, un court texte en prose, une micro nouvelle, généralement illustrée d’une photographie. J'ai envie d’aller un peu plus loin et de ne plus mélanger mes publications qui ne sont pas de même nature. C’est vrai aussi que jamais je n’ai ressenti aussi fort le besoin de prendre le temps d’écrire, pour apporter un peu d’apaisement dans une période où les mots sont trop souvent abîmés, à trop les utiliser pour salir, pour haïr. Ces textes que je vous propose de découvrir ou de redécouvrir, ont pour certains été écrits il y a longtemps, d’autres seront des productions du jour.

Au Bazart des Mots

"Entrez sur la pointe des pieds pour ne pas déranger nos rêves éveillés"

Je lis et je raconte...

Chers lecteurs, chères lectrices, attention à votre petit coeur. Je vais vous révéler mon intention secrète : vous faire vibrer, vous faire lire, vous faire vivre, tout simplement... Et si la littérature était plus qu'un loisir ? Et si c'était vital ? Imaginez l'infinité de mondes, d'univers, de sentiments, de vies, d'aventures, que l'on peut créer avec des mots placés les uns derrière les autres comme une belle farandole de joie et de couleur... Entrez dans mon coeur, entrez dans ma bibliothèque...

Dévolivre

Pour tous les dévoreurs de livres...

Heart Hanea's Book

Blog Littérature

Le point Cul

- un point culturel et culinaire -

Nana Booklover

"She reads books as one would breathe air, to fill up and live"

darkjeanblackshirtduskyshoes.wordpress.com/

Blog mode, beauté, mode de vie.

Le monde enchanté de mes lectures

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté

Les Cent Ciels

Être, Exister, De-Venir, Vivre, Réalité, Action, Agir, Plaisirs_Emotions_Désirs_Sensations_Emois_Désirs_Perceptions_Réalisations, Jouir

Les lectures de Louise

" La lecture est une amitié " Marcel Proust

La petite rédactrice

Tutorat - Rédaction - Correction

La Cocci-Lectrice

Blog Littéraire - "Lire c'est être aussi léger qu'une plume et aussi vagabond que l'imagination !" SophieCsx

%d blogueurs aiment cette page :