Les Chroniques Pressées

Flash Auteur 32 – Anne Mélahel

Scroll down to content
Une question, une réponse  : le tout en une seule phrase !
Attention, exercice de concision difficile mais qui permet une rencontre flash et explosive !

 

*********************************************************************************************************
***Règlement ***
N’importe qui peut participer du moment qu’il :
 
* est un auteur ayant déjà publié un livre ou une nouvelle en auto-édition ou en maison d’édition
* choisit entre « FLASH AUTEUR 0 – un livre flashé » ou « FLASH AUTEUR 0 – plusieurs livres flashés »
* me demande le questionnaire (doc word) et me le retourne par MP sur FB ou par mail rempli intitulé « FLASH AUTEUR – son nom »
* répond aux questions en une seule phrase (de la majuscule jusqu’au point = soit une phrase simple, soit une phrase complexe)
* partage au moins un autre Flash Auteur ou une chronique sur son profil ou un groupe FB afin de faire connaître d’autres auteurs (exception pour les auteurs n’ayant pas FB) !
* patiente pour la publication de son Flash Auteur, car les publications des Chroniques Pressées paraissent au rythme d’une parution par semaine avec alternance des menus pour éviter de lasser les lecteurs (de plus, le but du Flash Auteur est de mettre en avant les auteurs et donc de laisser de l’espace à chacun pour avoir sa part de visibilité !)
*********************************************************************************************************

 

 

Il est grand temps d’en savoir plus sur…

 

Anne Mélahel

*** Questions avant lecture du livre ! ***

 

Je suis très heureuse qu’ANNE MELAHEL ait accepté de se prêter à l’exercice difficile de « la réponse en une phrase » et la remercie pour sa participation !

 

Anne Melahel

Anne Mélahel,

autrice du roman témoignage NOUS ÉTIONS SES BIJOUX !

Auto-édition

 

 

Anne Mélahel vue par Anne Mélahel

 

1. Quel genre d’écrivain es-tu ? En une phrase ou un mot !

Passionnée !

2. Comment te vient l’inspiration ? En une phrase !

Dans l’observation du quotidien.

3. Pourquoi est-ce que tu écris ? En une phrase ! (On ne triche pas ! Je surveille)

Pour partager, soutenir et avertir aussi.

4. À quoi servent tes écrits, à ton avis ? En une phrase, toujours !

A bousculer les certitudes.

5. Pour quel(s) lecteur(s) ? En une phrase, encore !

Tous, même ceux qui ne sont pas d’accord avec moi !

6. Quel est ton auteur favori (roman, théâtre ou poésie) ? En une phrase et un titre d’oeuvre si tu veux !

Jean-Louis Fournier, avec On va où papa… pour commencer.

7. Quel livre t’a le plus marqué ? En un titre et éventuellement quelques mots du pourquoi !

A présent de Brigitte Giraud, parce qu’elle y écrit « on croit que le lendemain sera mieux […] alors on attend ! »

8. Quel est ton personnage préféré tout texte confondu ? Présente-le en une phrase et quelques mots !

Oscar, d’Oscar et la dame rose, pour son franc-parlé, sa détermination et par-dessus tout son courage.

9. Quel est le mythe que tu préfères ? En une phrase !

L’allégorie de la caverne de Platon qui, il y a déjà plus de 2000 ans, nous poussait à ouvrir les yeux.

10. Complète ce début de citation d’Apollinaire : « Il est grand temps de rallumer… » En quelques mots ou une phrase, au choix !

« Il est grand temps de rallumer » nos cœurs et de partager l’étincelle de la confiance !

11. Quelle est ta citation de cœur (qui t’a marquée, qui te définit ou qui te guide pour écrire ?) Là ça peut dépasser une phrase, la faute à l’auteur cité !

« On n’est pas ce que l’on était, on est ce que l’on devient. »

(Une belle pensée ! A garder à l’esprit !)

 

 

Couv Anne Mélahel

Témoignage du quotidien mais surtout des conséquences dramatiques pour l’avenir d’une enfant élevée par une mère pervers narcissique.

 

 

Le titre Nous étions ses bijoux !

 vu par Anne Mélahel

 

1. Pourquoi ce titre ? En une phrase, on continue !

Pour son ambivalence, un bijou n’est finalement qu’un objet !

2. Que t’inspire-t-il, à toi ? En une phrase, courage !

Une boîte « à bijoux » fermée à double tours.

3. Qu’aimes-tu dans ce titre ? En une phrase !

Il est au passé.

4. Quel lien avec ce que tu racontes ? En une phrase et sans trop en dire bien sûr !

La vie des enfants de parent pervers narcissique.

5. Si tu devais résumer ton livre en une seule ligne d’horizon à l’image de mes EN UNE LIGNE, que dirais-tu ?

Nous étions ses bijouxIl était une fois « un vilain petit canard » (Boris Cyrulnick) que la résilience a transformé en papillon fragile mais libre.

 

 

Liste des personnages

Anne :

la narratrice, le vilain petit canard ;

Pierre :

le seul qui a osé aller ouvrir la boîte à bijoux.

Elle :

la mère, celle qui nous donne la vie puis en fait ce qu’Elle veut !

 

Les personnages de Nous étions ses bijoux !

vus par Anne Mélahel

 

1. Les prénoms de tes personnages ont-ils une importance ? En une phrase, toujours !

Non, à l’exception fondamentale de son « non-prénom » à Elle.

2. En quoi ? Une phrase pas plus !

Parce qu’il m’est impossible de la nommer par autre chose qu’un article.

3. Font-ils passer un message ? Si tu as besoin de rajouter quelque chose à la question précédente, mets-le ici !

L’appeler « Elle » permet une dépersonnalisation, une mise à distance.

4. Qu’est-ce qu’un prénom représente pour toi ? Ton avis personnel en une phrase !

Le prénom choisi pour un enfant est souvent l’aboutissement d’une longue réflexion, une certaine forme de projection déjà de la vision des parents vers l’enfant à naître.

5. Quel est le personnage de ton roman que tu préfères ? Son nom et une petite présentation de lui en une phrase !

Mes trois enfants : les trois perces-neige !

6. Pourquoi ? Ton explication en une phrase !

Car ils sont parvenus, malgré tout, à fleurir et à faire fondre la glace de mon cœur.

7. Celui qui te ressemble ou t’a ressemblé ? En une phrase !

Anne, la narratrice : c’est moi !

8. Le personnage que tu aimes le moins de ton roman, s’il y en a un ? En une phrase, on n’oublie pas !

« Elle » : la source de tant de souffrances.

9. À quel personnage de ton roman, selon toi, faudrait-il ressembler ? En une phrase !

Je ne pense pas qu’il faille ressembler à qui que ce soit, être soi-même me semble déjà bien assez ardu.

10. À quel personnage ne faudrait-il surtout pas ressembler ? En une phrase !

A son mari à « Elle », celui qui sait mais qui choisit de feindre l’ignorance.

11. Comment as-tu fait naître tes personnages ? En une phrase, oui c’est dur, je sais !

C’est grâce à eux que je suis enfin née !

12. Quel personnage de ton histoire, pour toi, sera inoubliable ? En une phrase !

L’ambulancier : mi-Teddy Rinner mi-Christophe André, l’inconnu croisé seulement quelques minutes et dont je n’oublierai jamais le sourire chargé de tant de bienveillance.

 

 

L’intrigue en quelques mots

Le 17 janvier 2018 je suis entrée dans le service de psychiatrie où je suis infirmière.

14h00 : j’arrive en tenue blanche en salle de transmissions.

14h30 : je quitte l’hôpital sanglée sur un brancard en pyjama bleu.

J’ai décompensé, explosé d’un trop plein de décennies de souffrances et de tristesse !

Je vous livre toute l’histoire !

(Anne Mélahel)

L’intrigue de Nous étions ses bijoux !

vue par Anne Mélahel

 

1. Est-ce que cette histoire est tirée de choses que tu as vécues ? En une phrase, si possible !

C’est une totale auto-biographie.

2. As-tu imaginé la fin de l’histoire avant d’avoir le début ? En une phrase !

Non, j’ai commencé la rédaction il y a 20 ans, juste pour poser mes maux et sans jamais imaginer les partager un jour.

3. Est-ce que l’histoire actuelle est similaire à tes premières idées en écrivant le texte ? En une phrase !

La trame est identique mais le style a beaucoup évolué : moins de rancœur, davantage d’espoir.

4. Est-ce que tu aimes ta fin ? Explique-nous en une phrase sans trop en dire !

Oui, et j’espère surtout beaucoup des années à venir, de l’avenir à construire.

5. Que faut-il retenir de ton histoire ? En une phrase, c’est important !

Quel que soit le passé on peut s’en servir pour créer quelque chose de positif si l’on croit en soi !

6. Quel message as-tu voulu faire passer ? En une phrase, ça continue !

RELEVEZ-VOUS, VOUS ÊTES QUELQU’UN DE FORMIDABLE !

 

 

Le mot de la fin d’Anne Mélahel

En quelques lignes !

Pourquoi devrait-on lire ton roman ? 
Que dirais-tu pour nous le faire ouvrir et lire ?

 

Ecrire ce livre m’a fait beaucoup de bien,

j’aimerais qu’il en soit de même pour tous !

 

(Merci pour ce Flash Auteur très émouvant, Anne ! J’espère que ton livre pourra faire du bien autour de lui !)

 

Vous avez rencontré dans votre vie un pervers narcissique ?

Le sujet vous intéresse ?

Ou tout simplement les témoignages vous touchent ?

Alors, je vous conseille de découvrir la confidence touchante de Nous étions ses bijoux !

 

Si Anne Mélahel vous a convaincus, 

achetez son roman autobiographique

Nous étions ses bijoux !

 

Couv Anne Mélahel

 

C’était Mélodie Ambiehl aux questions et l’autrice ANNE MELAHEL aux réponses !

Merci à ceux qui ont suivi ce Flash Auteur, 

je vous laisse sur un extrait SPLENDISSIME de la pièce de théâtre Les Mamelles de Tirésias d’Apollinaire

(il aurait adoré mon néologisme, je n’en doute pas!) :

 

 

« Les étoiles mouraient dans ce beau ciel d’automne

Comme la mémoire s’éteint dans le cerveau

De ces pauvres vieillards qui tentent de se souvenir

Nous étions là mourant de la mort des étoiles

Et sur le front ténébreux aux livides lueurs

Nous ne savions plus que dire avec désespoir

ILS ONT MÊME ASSASSINÉ LES CONSTELLATIONS

Mais une grande voix venue d’un mégaphone

Dont le pavillon sortait

De je ne sais quel unanime poste de commandement

La voix du capitaine inconnu qui nous sauve toujours cria

IL EST GRAND TEMPS DE RALLUMER LES ÉTOILES »

 

Les Mamelles de Tirésias, Guillaume Apollinaire. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Le Piano-Bar de la Culture

auteur(e)s et chroniqueur(se)s du piano bar

La Bibliothèque de Lilly McNocann

"Books are often more than just books" — Roxane Gay

Cicco Lady

Positive photography ❤️

lilitherature.com

Tout est littérature

Serial ReadeuZ

Chroniques littéraires

♡ Amel'z on web ♡

Blog lecture, écriture et développement personnel

La Lectrice Compulsive

Une lectrice qui vit sous sa pile à lire

Les mots d'Eric

J’ai décidé d’ouvrir un blog dédié à l’amour que je porte aux mots, à la poésie. Depuis quelques temps j’avais pris l’habitude de publier tous les dimanches, une poésie, un court texte en prose, une micro nouvelle, généralement illustrée d’une photographie. J'ai envie d’aller un peu plus loin et de ne plus mélanger mes publications qui ne sont pas de même nature. C’est vrai aussi que jamais je n’ai ressenti aussi fort le besoin de prendre le temps d’écrire, pour apporter un peu d’apaisement dans une période où les mots sont trop souvent abîmés, à trop les utiliser pour salir, pour haïr. Ces textes que je vous propose de découvrir ou de redécouvrir, ont pour certains été écrits il y a longtemps, d’autres seront des productions du jour.

Au Bazart des Mots

"Entrez sur la pointe des pieds pour ne pas déranger nos rêves éveillés"

Je lis et je raconte...

Chers lecteurs, chères lectrices, attention à votre petit coeur. Je vais vous révéler mon intention secrète : vous faire vibrer, vous faire lire, vous faire vivre, tout simplement... Et si la littérature était plus qu'un loisir ? Et si c'était vital ? Imaginez l'infinité de mondes, d'univers, de sentiments, de vies, d'aventures, que l'on peut créer avec des mots placés les uns derrière les autres comme une belle farandole de joie et de couleur... Entrez dans mon coeur, entrez dans ma bibliothèque...

Dévolivre

Pour tous les dévoreurs de livres...

Heart Hanea's Book

Blog Littérature

Le point Cul

- un point culturel et culinaire -

Nana Booklover

"She reads books as one would breathe air, to fill up and live"

darkjeanblackshirtduskyshoes.wordpress.com/

Blog mode, beauté, mode de vie.

Le monde enchanté de mes lectures

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté

%d blogueurs aiment cette page :