Les Chroniques Pressées

Flash Auteur 34 – Justine Robin

Scroll down to content
Une question, une réponse  : le tout en une seule phrase !
Attention, exercice de concision difficile mais qui permet une rencontre flash et explosive !

 

*********************************************************************************************************
***Règlement ***
N’importe qui peut participer du moment qu’il :
 
* est un auteur ayant déjà publié un livre ou une nouvelle en auto-édition ou en maison d’édition
* choisit entre « FLASH AUTEUR 0 – un livre flashé » ou « FLASH AUTEUR 0 – plusieurs livres flashés »
* me demande le questionnaire (doc word) et me le retourne par MP sur FB ou par mail rempli intitulé « FLASH AUTEUR – son nom »
* répond aux questions en une seule phrase (de la majuscule jusqu’au point = soit une phrase simple, soit une phrase complexe)
* partage au moins un autre Flash Auteur ou une chronique sur son profil ou un groupe FB afin de faire connaître d’autres auteurs (exception pour les auteurs n’ayant pas FB) !
* patiente pour la publication de son Flash Auteur, car les publications des Chroniques Pressées paraissent au rythme d’une parution par semaine avec alternance des menus pour éviter de lasser les lecteurs (de plus, le but du Flash Auteur est de mettre en avant les auteurs et donc de laisser de l’espace à chacun pour avoir sa part de visibilité !)
*********************************************************************************************************

 

 

Il est grand temps d’en savoir plus sur…

 

Justine Robin

*** Questions avant lecture du livre ! ***

 

Je suis très heureuse que JUSTINE ROBIN ait accepté de se prêter à l’exercice difficile de « la réponse en une phrase » et la remercie pour sa participation !

 

67958531_565184940683153_3812449362634604544_n

Justine Robin,

autrice de L’APPRENTIE FAUCHEUSE, 1er tome du distique Rouge Sang et Noir Corbeaux !

Editions Le Héron d’Argent

 

 

Justine Robin vue par Justine Robin

68680193_407601929888297_3589612075472650240_n

 

1. Quel genre d’écrivain es-tu ? En une phrase ou un mot !

Du genre à vivre à moitié dans le monde réel et à moitié dans celui de ses romans.

2. Comment te vient l’inspiration ? En une phrase !

Une vision fugace, un instant volé, un rêve à moitié oublié… tout peut amener à la création.

3. Pourquoi est-ce que tu écris ? En une phrase ! (On ne triche pas ! Je surveille)

Pour matérialiser les univers et personnages qui me hantent.

4. À quoi servent tes écrits, à ton avis ? En une phrase, toujours !

Ils ne cherchent ni à critiquer ni à moraliser, c’est avant tout une évasion, une fuite du quotidien, une porte vers d’autres univers.

5. Pour quel(s) lecteur(s) ? En une phrase, encore !

Tous ceux qui voudront bien le feuilleter car il n’y a pas de discrimination dans le rêve.

6. Quel est ton auteur favori (roman, théâtre ou poésie) ? En une phrase et un titre d’oeuvre si tu veux !

Le très cynique Jonathan Stroud et sa Trilogie de Bartiméus.

7. Quel livre t’a le plus marqué ? En un titre et éventuellement quelques mots du pourquoi !

Désolation de Stephen King qui est superbement dérangeant.

8. Quel est ton personnage préféré tout texte confondu ? Présente-le en une phrase et quelques mots !

Ombre de Silverwing car il m’a accompagné une bonne partie de mon adolescence et que c’est un héros très original.

9. Quel est le mythe que tu préfères ? En une phrase !

Mon mythe… hum… je dirais le Bonhomme sept heure . J’adore les croquemitaines. Ce sont les prémices des histoires d’horreur.

10. Complète ce début de citation d’Apollinaire : « Il est grand temps de rallumer… » En quelques mots ou une phrase, au choix !

« Il est grand temps de rallumer » l’âme d’enfant qui nous reste. Il devient urgent de se prendre moins au sérieux.

11. Quelle est ta citation de cœur (qui t’a marquée, qui te définit ou qui te guide pour écrire ?) Là ça peut dépasser une phrase, la faute à l’auteur cité !

« Le Talent, c’est l’acharnement » et « La vie à les couleurs qu’on lui donne. »

Philosophies de vie de Justine Robin

 

 

46757635_2013672328713274_3579105009213636608_n

« Aujourd’hui, je suis morte. »

Amélia Pratt était une simple domestique, pauvre et sans avenir. Mais par une froide nuit d’hiver de l’année 1850, un homme la précipite dans la mort.
Elle renaît alors sous les traits de Red Death, l’une des sept petites faucheuses. Désormais, son rôle est de pourchasser les esprits errants et les fantômes. Et à ce petit jeu-là, elle est la meilleure !
Pourtant, elle n’a pas choisi l’Ankou le plus docile pour la seconder dans sa tâche. En effet, le beau Rain n’est autre que son propre meurtrier, désormais contraint de lui obéir pour l’éternité…
Entre complots, dangers et trahisons, parviendra t-elle à accomplir son rêve : devenir la prochaine Grande Faucheuse du Sanctuaire de la Mort ?

 

 

Le titre L’Apprentie Faucheuse

 vu par Justine Robin

67946516_1195894627201013_5217248872128053248_n

 

1. Pourquoi ce titre ? En une phrase, on continue !

A la base, le roman s’appelait Grim Reaper mais les éditeurs m’ont encouragée à prendre un nom français, j’ai donc longtemps réfléchi avant de me décider pour L’Apprentie Faucheuse (nom du tome 1) et Rouge Sang et Noir Corbeau (nom de la saga).

(Bon choix de titre selon moi ! Ils m’ont tout de suite attirée !)

2. Que t’inspire-t-il, à toi ? En une phrase, courage !

Je voulais qu’en lisant le titre du tome 1, le lecteur ait l’impression d’entrer avec Amélia au service de la Mort, qu’il se projette en se disant :  « Moi, si je devenais faucheuse… »

Pour Rouge Sang et Noir corbeau, je cherchais l’opposition qu’il y a entre Amélia (la faucheuse rouge) et Rain (son Ankou corbeau).

3. Qu’aimes-tu dans ce titre ? En une phrase !

J’aime l’idée d’apprentissage, l’idée que l’on va suivre la formation d’une faucheuse.

4. Quel lien avec ce que tu racontes ? En une phrase et sans trop en dire bien sûr !

Je pense qu’il est suffisamment clair pour que chacun puisse faire le rapport. (ah ah)

5. Si tu devais résumer ton livre en une seule ligne d’horizon à l’image de mes EN UNE LIGNE, que dirais-tu ?

Suivez Amélia, faucheuse acariâtre et carriériste, dans sa quête pour devenir Grande Faucheuse et partez à la chasse aux fantômes !

 

 

Liste des personnages

Amélia :

La faucheuse rouge, l’anti-héros parfait : acariâtre, insociable, carriériste, impulsive et fonce dedans. La seule chose aussi grande que sa fierté est sa rancune.

46757591_257481068263216_7832254257351884800_n

 

Rain :

L’Ankou (serviteur) d’Amélia, mais aussi son assassin. Cynique, profiteur, charmeur et dénué de toute fierté. Prenez garde au corbeau, son charme cache la noirceur de son âme.

46787333_308886169730287_5127566102401908736_n

 

Les personnages de L’Apprentie Faucheuse

vus par Justine Robin

68518559_490548621762272_1691412435321225216_n

 

1. Les prénoms de tes personnages ont-ils une importance ? En une phrase, toujours !

Tout comme leurs pseudonymes, oui.

2. En quoi ? Une phrase pas plus !

Leurs prénoms les ramènent à leur première vie, celle de mortels, avant d’entrer au service de la Mort, tandis que leurs pseudonymes viennent de leurs nouvelles fonctions.

3. Font-ils passer un message ? Si tu as besoin de rajouter quelque chose à la question précédente, mets-le ici !

S’il y en a un, je ne l’ai pas trouvé, mais vous pouvez toujours chercher.

4. Qu’est-ce qu’un prénom représente pour toi ? Ton avis personnel en une phrase !

Pas grand-chose, cela ne détermine pas une personne.

5. Quel est le personnage de ton roman que tu préfères ? Son nom et une petite présentation de lui en une phrase !

Mes personnages sont une partie de moi, c’est donc dur de répondre mais je dirai Rain.

6. Pourquoi ? Ton explication en une phrase !

Pour son humour et son œil cynique.

7. Celui qui te ressemble ou t’a ressemblé ? En une phrase !

Aucun… fort heureusement, même si chacun est une partie exacerbée de ma personnalité, mais ils sont complètement exagérés.

8. Le personnage que tu aimes le moins de ton roman, s’il y en a un ? En une phrase, on n’oublie pas !

Heaven. Elle est trop gentille dans ce monde de fous furieux…

9. À quel personnage de ton roman, selon toi, faudrait-il ressembler ? En une phrase !

Heu… Si vous ne souhaitez pas finir dans un asile ou en prison, aucun.

10. À quel personnage ne faudrait-il surtout pas ressembler ? En une phrase !

Un assassin, une sociopathe, des calamités, des fous alliés… à vous de voir.

11. Comment as-tu fait naître tes personnages ? En une phrase, oui c’est dur, je sais !

Ils se sont présentés à moi et ont évolué lors de l’écriture du texte, sans que je ne les retienne.

12. Quel personnage de ton histoire, pour toi, sera inoubliable ? En une phrase !

Moi, je n’en oublierai aucun mais ce serait au lecteur qu’il faudrait poser cette question.

 

 

L’intrigue en quelques mots

Amélia, jeune domestique pauvre et sans avenir, va être assassinée… mais là où tout devait s’arrêter, tout commença.

Elle deviendra Red Death, la faucheuse rouge et fera tout pour un jour devenir Grande Faucheuse et connaître la gloire qui lui revient de droit.

(Justine Robin)

L’intrigue de L’Apprentie Faucheuse

vue par Justine Robin

67959612_839301673136872_6358012698709458944_n

 

1. Est-ce que cette histoire est tirée de choses que tu as vécues ? En une phrase, si possible !

Seulement d’un rêve dans lequel j’avais vu une scène du roman.

2. As-tu imaginé la fin de l’histoire avant d’avoir le début ? En une phrase !

Non, je fonctionne de manière linéaire dans la création des histoires.

3. Est-ce que l’histoire actuelle est similaire à tes premières idées en écrivant le texte ? En une phrase !

Plus ou moins : les personnages ont beaucoup évolué (Amélia devait être bien plus méchante et Rain bien plus « menteur »).

4. Est-ce que tu aimes ta fin ? Explique-nous en une phrase sans trop en dire !

Quelqu’un a t-il déjà répondu non à cette question ? Ah ah. Disons que pour ma part, c’est une fin plutôt ouverte sur le tome 2, donc ce n’en est pas vraiment une.

(Eh oui ! Le Flash Auteur juste avant ! Tu vois, tout est possible :P)

5. Que faut-il retenir de ton histoire ? En une phrase, c’est important !

Que la mort est une entreprise bien huilée et que tout se paye un jour.

6. Quel message as-tu voulu faire passer ? En une phrase, ça continue !

Je n’ai pas voulu vraiment faire passer de message (je ne prétendrais jamais être à même de faire la morale à quelqu’un) mais je voulais peut-être insister sur le point que la Mort est quelque chose d’immuable, qu’elle n’est ni bonne ni mauvaise. On peut la trouver injuste, cela dit, elle reste nécessaire à notre univers et que l’occident à une vision très pessimiste (triste) de la mort, ce qui n’est pas nécessairement le cas de toutes les cultures.

(C’est un joli message je trouve ! Faire passer un message ne veut pas dire donner une morale, c’est seulement dire quelque chose au lecteur à travers l’histoire, apporter des réponses ou bien de nouvelles questions, ou encore faire réfléchir à un point particulier, comme tu sembles le faire ici avec la vision qu’on peut avoir de la Mort, selon les cultures.)

 

 

Le mot de la fin de Justine Robin

En quelques lignes !

Pourquoi devrait-on lire ton roman ? 
Que dirais-tu pour nous le faire ouvrir et lire ?

 

Faisons l’inverse. Si vous cherchez des héros gentils et pleins de bonne volonté, des histoires d’amours passionnées et romantiques, des personnages qui veulent absolument sauver le monde, des discours bien moralisateurs, sans humour ni cynisme… alors n’allez pas plus loin. Ce livre n’est pas fait pour vous.

 

(J’adore cette contre-présentation ! Et ça me donne très envie de découvrir tes « mauvais » personnages 😉 )

46781414_507119066437317_4931044324675682304_n

 

Vous avez entendu Justine Robin ?

Si vous aimez les héros qui ne sont pas gentils, qui mentent un peu sur les bords, qui ne veulent pas du tout sauver le monde ni tomber amoureux 

et que vous aimez le cynisme,

alors, vous n’avez plus qu’à suivre la formation d’Amélia comme Apprentie Faucheuse !

 

Si Justine Robin vous a convaincus, 

achetez L’Apprentie Faucheuse,

tome 1 de la saga Rouge Sang et Noir Corbeau !

46757635_2013672328713274_3579105009213636608_n

 

C’était Mélodie Ambiehl aux questions et l’autrice JUSTINE ROBIN aux réponses !

Merci à ceux qui ont suivi ce Flash Auteur, 

je vous laisse sur un extrait SPLENDISSIME de la pièce de théâtre Les Mamelles de Tirésias d’Apollinaire

(il aurait adoré mon néologisme, je n’en doute pas!) :

 

 

« Les étoiles mouraient dans ce beau ciel d’automne

Comme la mémoire s’éteint dans le cerveau

De ces pauvres vieillards qui tentent de se souvenir

Nous étions là mourant de la mort des étoiles

Et sur le front ténébreux aux livides lueurs

Nous ne savions plus que dire avec désespoir

ILS ONT MÊME ASSASSINÉ LES CONSTELLATIONS

Mais une grande voix venue d’un mégaphone

Dont le pavillon sortait

De je ne sais quel unanime poste de commandement

La voix du capitaine inconnu qui nous sauve toujours cria

IL EST GRAND TEMPS DE RALLUMER LES ÉTOILES »

 

Les Mamelles de Tirésias, Guillaume Apollinaire. 

2 Replies to “Flash Auteur 34 – Justine Robin”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Soif de Joie

Le développement personnel par la psychologie positive

Le Sushi Qui Bouquine

Lecture et pop-culture

La petite vie d'Elou - Une maman ordinaire.

La vie d'une maman de 2 enfants de 4 et 2 ans. Qui aime cuisiner et découvrir et tester des nouvelles choses.

Livraisons Littéraires

Conseils livrés au quotidien

Le Piano-Bar de la Culture

auteur(e)s et chroniqueur(se)s du piano bar

La Bibliothèque de Lilly McNocann

"Books are often more than just books" — Roxane Gay

Cicco Lady

Positive photography ❤️

lilitherature.com

Tout est littérature

Serial ReadeuZ

Chroniques littéraires

♡ Amel'z on web ♡

Blog lecture, écriture et développement personnel

Les mots d'Eric

J’ai décidé d’ouvrir un blog dédié à l’amour que je porte aux mots, à la poésie. Depuis quelques temps j’avais pris l’habitude de publier tous les dimanches, une poésie, un court texte en prose, une micro nouvelle, généralement illustrée d’une photographie. J'ai envie d’aller un peu plus loin et de ne plus mélanger mes publications qui ne sont pas de même nature. C’est vrai aussi que jamais je n’ai ressenti aussi fort le besoin de prendre le temps d’écrire, pour apporter un peu d’apaisement dans une période où les mots sont trop souvent abîmés, à trop les utiliser pour salir, pour haïr. Ces textes que je vous propose de découvrir ou de redécouvrir, ont pour certains été écrits il y a longtemps, d’autres seront des productions du jour.

Au Bazart des Mots

"Entrez sur la pointe des pieds pour ne pas déranger nos rêves éveillés"

Je lis et je raconte...

Chers lecteurs, chères lectrices, attention à votre petit coeur. Je vais vous révéler mon intention secrète : vous faire vibrer, vous faire lire, vous faire vivre, tout simplement... Et si la littérature était plus qu'un loisir ? Et si c'était vital ? Imaginez l'infinité de mondes, d'univers, de sentiments, de vies, d'aventures, que l'on peut créer avec des mots placés les uns derrière les autres comme une belle farandole de joie et de couleur... Entrez dans mon coeur, entrez dans ma bibliothèque...

Dévolivre

Pour tous les dévoreurs de livres...

Heart Hanea's Book

Blog Littérature

Le point Cul

- un point culturel et culinaire -

Nana Booklover

"She reads books as one would breathe air, to fill up and live"

darkjeanblackshirtduskyshoes.wordpress.com/

Blog mode, beauté, mode de vie.

Le monde enchanté de mes lectures

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté

Les Cent Ciels

Être, Exister, De-Venir, Vivre, Réalité, Action, Agir, Plaisirs_Emotions_Désirs_Sensations_Emois_Désirs_Perceptions_Réalisations, Jouir

Les lectures de Louise

" La lecture est une amitié " Marcel Proust

La petite rédactrice

Tutorat - Rédaction - Correction

La Cocci-Lectrice

Blog Littéraire - "Lire c'est être aussi léger qu'une plume et aussi vagabond que l'imagination !" SophieCsx

Hélène Destrem

Auteure de romans et de nouvelles de genres différents, je suis aussi correctrice d'édition.

%d blogueurs aiment cette page :