Les Chroniques Pressées d'une prof de français

Chronique Pressée 43 – Le Feu secret

Scroll down to content
Vous manquez de temps ? Moi aussi ! Alors prenez votre café et lisez la Chronique Pressée du jour en quelques minutes seulement !

hand-1672134_1920

Avec Le Feu secret,

Revivez notre passé et imaginez notre futur !

 

Je n’ai pas aimé ce roman dystopique

trop historique à mon goût !

magnet-double-face-smiley-50mm

 

Le Feu secret

De Marie-Hélène Fasquel et Gabriel Erhart

Aux éditions Nouvelle bibliothèque

62199717_2688114287926998_1727761851648835584_n

 

Quatrième de couverture :

Gabriel Erhart et Marie-Hélène Fasquel nous offrent une dystopie post-apocalyptique assez atypique. À une société futuriste s’ajoute une cité moyenâgeuse assiégée. Deux époques se rencontrent et vont même se télescoper pour nous prouver que l’une ne peut survivre sans l’autre. Ce qui fait que les deux époques se rejoignent : dans les deux sociétés, aussi différentes soient-elles, une chose est commune ! Un groupe de personnes résiste, on veut faire les choses différemment, contourner les interdits et braver les dogmes qui les freinent.

— Dystopie post-apocalyptique / Historique —

 

 

Chronique Pressée :

 

En un mot :

∼ De la caverne, faut-il sortir ou entrer ? 

 

En une phrase :

Deux tunnels sur la voie du feu secret : l’un, passé, explore le sentier des alchimistes quand l’autre, futuriste, progresse sur le chemin de la science ∼

 

Sur le style :

∼ Soutenu, sobre, omniscient 

 

59887234_603125616764804_7046537226599006208_n

Sur l’intrigue :

∼ Récit à double narration intercalant passé et futur ∼ 

coffee-4152353_1280

bémol

1- Des personnages qui se ressemblent et qui ne sont pas assez complexes

Je n’ai personnellement pas réussi à m’attacher aux personnages de ce roman qui, pour moi, ne sont que des statuts ou des types (et non pas des personnes à part entière) : les personnages sont perçus à travers soit le couple père-fils, soit le couple amoureux, mais aucun n’a d’identité propre. Même s’ils ont tous un caractère précis, les personnages se ressemblent beaucoup et l’histoire fait abstraction de la complexité psychologique inhérente à chacun, selon moi. SPOILERS : Ainsi, Nicolas et Olos (les deux héros de chacune des narrations) sont des copies conformes, de même que leur père et Ariane/Terpsis. Alors oui, cela est évidemment volontaire et a pour but de créer un effet de miroir entre les deux narrations, les deux histoires et les deux temporalités mais j’ai, pour ma part, été déçue que ces « héros » et leurs entourages ne soient que des reflets les uns des autres : tous gentils, tous bienveillants, tous courageux, tous « nobles » et finalement tous assez lisses… Je pense que pour entrer en empathie et en identification avec les personnages d’une histoire, ils doivent être différents, variés et complexes. 

2- Une narration à double voix qui n’a pas suffisamment suscité de suspense

Hélas, le résumé dit tout ! C’est un peu triste, mais le résumé du roman répond à toutes les questions que je me suis posées durant ma lecture… et toutes les explications que j’avais inventées pour justifier le point de jonction des deux narrations étaient finalement bien plus farfelues et enivrantes que celle proposée et déjà donnée dans le résumé. J’ai trouvé, pour ma part, assez peu de motivation à faire coexister les deux parties passé-futur dans le roman. C’est bien sûr un avis très subjectif (et mon absence de goût pour l’histoire joue sans aucun doute dans ce ressenti), mais il m’a semblé que la narration médiévale n’apportait pas suffisamment de suspense et d’interrogations, et finalement, qu’elle ne servait pas tellement à l’autre partie du récit. Evidemment les deux histoires sont liées et se rejoignent, mais par un nœud que j’ai trouvé trop artificiel et fin. J’aime bien que les récits enchevêtrés aient une raison en béton d’exister : c’est-à-dire que les deux parties à un moment se croisent ! Ici, j’ai du me contenter d’un écho.

3- Le côté historique et le thème de l’alchimie ne m’ont pas plu

La partie située durant le Moyen-Âge ne m’a pas conquise du tout : je ne l’ai pas trouvée intéressante d’un point de vue narratif et dramatique. Cependant, elle a sans doute un intérêt historique, mais comme je n’aime pas l’Histoire… Je suis donc passée totalement à côté ! L’alchimie aussi est un thème qui me passe au-dessous ! Désolée pour les auteurs, mais ce n’était pas un livre pour moi…

4- Un roman atypique qui manque d’aventures

Bien qu’intéressant, ce roman a manqué d’un côté roman d’aventure pour être vraiment prenant, agréable à lire et addictif. Je ne dis pas qu’il ne se passait rien ou qu’il n’y avait pas d’action, mais le rythme du texte m’a paru plus lent et moins immersif que ceux d’aventure avec un héros attachant et complexe qui poursuit une quête décisive. Je pense que l’accent mis uniquement sur l’aspect « évolution de l’humanité » ne m’a pas convaincue. Les férus d’histoire devraient davantage apprécier ce choix d’auteur, je pense.

5- L’univers dystopique aurait mérité d’être développé

Pour conclure, ce que j’ai préféré dans ce roman c’est le côté dystopie ! Mais il m’a manqué sur ce point de l’originalité et une société beaucoup plus développée ! C’est un avis tout à fait personnel, mais j’ai été déçue que le livre consacre autant de pages à une société moyenâgeuse, époque déjà connue, au lieu d’explorer tous les possibles de celle futuriste qui me rendait plus curieuse. A cause de cette double narration, la partie futuriste va un peu vite et l’on ne comprend pas en détail tous les us et coutumes de cette société. SPOILER : Ainsi, à la fin, la poussée d’un fanatisme religieux (apparemment disparu au sein de cette société) est totalement incompréhensible, voire peu crédible…

 

 

240_F_45067146_Zjt8iPADrnB7COO2zfrQIZZNiJySaJm0.jpg1- Une idée intéressante

La société futuriste imaginée est surprenante et m’a rendu curieuse : j’aurais aimé en découvrir encore bien plus sur son mode de fonctionnement, ses valeurs, ses traditions, ses croyances !

2- Une construction à double narration pour donner à voir l’évolution de notre espèce

Imaginer un roman comme traversée temporelle pour mieux sentir l’évolution de l’humanité du Moyen-âge à une époque futuriste est original.

3- Une écriture sobre 

Le style est soutenu et maîtrisé.

4- Une mise en garde humaniste

Le message du roman, in fine, qui nous met en garde contre un avenir sombre dans lequel l’humanité ne pourrait plus vivre sur Terre, appelle à une prise de conscience plus que nécessaire et urgente à notre époque !

coffee-4152353_1280

 

cafe-2345972_1920

Une dystopie mêlant société médiévale et futuriste qui m’a hélas laissée de marbre… L’histoire et les personnages ne m’ont pas emportée dans ce voyage à travers le temps, mais ceux qui apprécient les récits revisitant le Moyen-Âge et les secrets de l’alchimie jusqu’à rejoindre la science d’un futur post-apocalyptique devraient davantage se retrouver dans ce récit ! 

cafe-2345972_1920

Pour acheter Le Feu secret,

il suffit de cliquer !

62199717_2688114287926998_1727761851648835584_n

 

À votre tasse de café et bon voyage en quête du feu secret !

hand-1672134_1920

 

Laissez-moi vos avis en commentaire !

Avez-vous aimé ma Chronique Pressée ?

La lecture de ce livre ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

l'encre de l'écriture poétiques

L'amour n'est pas une légende

Les chroniques de Louise Desmons

Petits textes d'humeurs et d'humour. Tous contes faits.

Le tempo des livres

Une plume, des rythmes.

Histoires en folie

Histoire et Animaux

BSF

Voir, juger, agir.

Travel Colibri

Voyages sur le monde

Soif de Joie

Le développement personnel par la psychologie positive

Le Sushi Qui Bouquine

Lecture et pop-culture

Livraisons Littéraires

Conseils livrés au quotidien

Le Comptoir de la Culture

auteur(e)s et chroniqueur(se)s du piano bar

La Bibliothèque de Lilly McNocann

"Books are often more than just books" — Roxane Gay

lilitherature.com

Tout est littérature

Serial ReadeuZ

Chroniques littéraires

♡ Allée des mots ♡

Blog lecture, écriture, art, développement personnel

La Lectrice Compulsive

Lectrices passionnées chroniquent leurs récentes et anciennes lectures afin de les partager avec d'autres passionnés de lecture.Voyageons au fil des pages sur des mers d encre

Les mots d'Eric

La poésie est partout, je la sens, la ressens, la partage...

Au Bazart des Mots

"Entrez sur la pointe des pieds pour ne pas déranger nos rêves éveillés"

Je lis et je raconte...

Chers lecteurs, chères lectrices, attention à votre petit coeur. Je vais vous révéler mon intention secrète : vous faire vibrer, vous faire lire, vous faire vivre, tout simplement... Et si la littérature était plus qu'un loisir ? Et si c'était vital ? Imaginez l'infinité de mondes, d'univers, de sentiments, de vies, d'aventures, que l'on peut créer avec des mots placés les uns derrière les autres comme une belle farandole de joie et de couleur... Entrez dans mon coeur, entrez dans ma bibliothèque...

Dévolivre

Pour tous les dévoreurs de livres...

Heart Hanea's Book

Blog Littérature

%d blogueurs aiment cette page :