Les Chroniques Pressées

Flash Auteur 46 – Rémy Gratier de Saint Louis – LES FABULEUSES AVENTURES D’ARIELLE PETITBOIS

Scroll down to content
Une question, une réponse  : le tout en une seule phrase !
Attention, exercice de concision difficile mais qui permet une rencontre flash et explosive !

 

*********************************************************************************************************
***Règlement ***
N’importe qui peut participer du moment qu’il :
 
* est un auteur ayant déjà publié un livre ou une nouvelle en auto-édition ou en maison d’édition
* choisit un livre à présenter dans son Flash Auteur
* me demande le questionnaire (doc word) et me le retourne par MAIL rempli et intitulé « FLASH AUTEUR – son nom » (avec la date de sortie du livre s’il est à paraître)
* répond aux questions en une seule phrase (de la majuscule jusqu’au point = soit une phrase simple, soit une phrase complexe)
* patiente pour la publication de son Flash Auteur, car les publications des Chroniques Pressées paraissent au rythme d’une parution par semaine avec alternance des menus pour éviter de lasser les lecteurs (de plus, le but du Flash Auteur est de mettre en avant les auteurs et donc de laisser de l’espace à chacun pour avoir sa part de visibilité !)
* Et il n’est pas interdit de partager d’autres Flashs Auteurs d’amis ou intéressants de temps en temps pour faire connaître mes interviews ! 😉
*********************************************************************************************************

 

 

Il est grand temps d’en savoir plus sur…

 

Rémy Gratier de Saint Louis

*** Questions avant lecture du livre ! ***

 

Je suis très heureuse que REMY GRATIER DE SAINT LOUIS ait accepté de se prêter à l’exercice difficile de « la réponse en une phrase » et le remercie pour sa participation !

 

Auteur+Livresr

Rémy Gratier de Saint Louis,

auteur de la série Bran Dents de Loup et La Geste du Marquis de Morteterre , ainsi que du roman Les Sources du mal et LES FABULEUSES AVENTURES D’ARIELLE PETITBOIS !

Aux éditions Underground

 

 

Rémy Gratier de Saint Louis vu par

Rémy Gratier de Saint Louis

 

1. Quel genre d’écrivain es-tu ? En une phrase ou un mot !

Je suis un insatiable auteur multigenres.

2. Comment te vient l’inspiration ? En une phrase !

Trop souvent ce qui m’oblige à faire pas mal d’efforts pour ne pas me disperser.

3. Pourquoi est-ce que tu écris ? En une phrase ! (On ne triche pas ! Je surveille)

Un besoin devenu très fort depuis l’été 2012, le moment où m’est venue l’idée puis l’envie d’écrire, ce besoin est celui de coucher sur le papier toutes les folles aventures qui germent constamment dans ma caboche.

4. À quoi servent tes écrits, à ton avis ? En une phrase, toujours !

À inviter mes lecteurs à partager mon imaginaire et, je l’espère, s’enivrer de celui-ci.

5. Pour quel(s) lecteur(s) ? En une phrase, encore !

Ceux qui aiment être plongés dans d’enivrantes histoires.

6. Quel est ton auteur favori (roman, théâtre ou poésie) ? En une phrase et un titre d’oeuvre si tu veux !

Je n’ai pas d’auteur favori, ceux que j’apprécie sont bien trop nombreux pour que je n’en choisisse qu’un seul et, si je n’en choisissais qu’un, cela serait faire injure aux autres.

7. Quel titre t’a le plus marqué ? En un titre et éventuellement quelques mots du pourquoi !

Les chevauchées de l’an mil, un extraordinaire roman d’aventure médiévale écrit par le talentueux Claude Poulain.

8. Quel est ton personnage préféré tout texte confondu ? Présente-le en une phrase et quelques mots !

Le capitaine Diégo Alatriste, le héros d’une saga écrite par Arturo Perez Reverte et qui relate les aventures d’un soldat de fortune à la fin de l’âge d’or espagnol.

9. Quel est le mythe que tu préfères ? En une phrase !

J’ai un faible pour le mythe de la bête du Gévaudan.

10. Complète ce début de citation d’Apollinaire : « Il est grand temps de rallumer… » En quelques mots ou une phrase, au choix !

« Il est grand temps de rallumer » les étoiles qui illuminaient nos regards d’enfants.

11. Quelle est ta citation de cœur (qui t’a marqué, qui te définit ou qui te guide pour écrire ?) Là ça peut dépasser une phrase, la faute à l’auteur cité !

« À cœur vaillant, rien d’impossible »

(devise de Jacques Cœur).

Elle pousse au dépassement de soi quand on se fixe un objectif.

 

 

 

Jaquette 3D ARIELLE PETITBOIS.png

 

Depuis la disparition tragique de ses parents, Arielle vit à Paris avec sa grand-mère, dans un petit appartement situé sur les hauteurs de Montmartre. Le jour de son treizième anniversaire, le rôle auquel, sans le savoir elle était secrètement destinée, va lui être révélé d’une bien étrange façon. La découverte de ce secret sera pour l’intrépide adolescente la plus bouleversante mais aussi la plus exaltante des expériences. Une porte s’ouvrant en grand sur de fabuleuses aventures…

 

 

Le titre Les Fabuleuses Aventures d’Arielle Petitbois

 vu par

Rémy Gratier de Saint Louis

Bnnière Arielle Petitbois Facebook

 

1. Pourquoi ce titre ? En une phrase, on continue !

Si j’ai choisi Les Fabuleuses Aventures d’Arielle Petitbois pour le titre de la série (oui ce sera une série de romans), c’est parce qu’il met tout de suite le lecteur dans le bain.

2. Que t’inspire-t-il, à toi ? En une phrase, courage !

Contenant le nom de l’héroïne, le mot « Aventures » ainsi que l’adjectif « fabuleuses », il s’est imposé de lui-même et sonne comme un titre d’Arthur Conan Doyle ou de Jules Verne.

3. Qu’aimes-tu dans ce titre ? En une phrase !

Ce titre donne le ton et annonce une plongée dans l’imaginaire.

4. Quel lien avec ce que tu racontes ? En une phrase et sans trop en dire bien sûr !

Il résume à lui seul ce que contient le livre.

5. Si tu devais résumer ton livre en une seule ligne d’horizon à l’image de mes EN UNE LIGNE, que dirais-tu ?

Les Fabuleuses Aventures d’Arielle Petitbois, une intrépide apprentie sorcière.

(Ah ça me rend curieuse tout de suite !)

 

 

 

Arielle PETITBOIS :

Une jeune orpheline qui, vivant chez sa grand-mère, apprend, le jour de ses treize ans qu’elle est une sorcière.

Styx :

Un chat aussi attachant que particulier qui, doté de parole, est chargé de guider Arielle durant son apprentissage de la magie.

Monsieur GRIMOIRE :

Est un grimoire magique doté de parole et de certains pouvoirs. Chargé d’aider Arielle à étudier, il est plutôt austère, comparé à Styx.

Eléonore LECLERC :

Grand-mère d’Arielle, elle a recueillie celle-ci après la disparition de ses parents. Vieille dame cultivée et discrète, elle lui enseigne tout ce qu’elle sait.

Nicéphore MAXIMUS :

Ce puissant et atypique sorcier est le professeur d’Arielle, une apprentie chez qui il décèlera bien vite un extraordinaire et surprenant potentiel.

Léon LEPAINSEC :

Un intrépide reporter qui, passionné de mystères et de phénomènes étranges, va croiser la route d’Arielle.

 

Les personnages du roman

Les Fabuleuses Aventures d’Arielle Petitbois

 vus par Rémy Gratier de Saint Louis

 

1. Les prénoms de tes personnages ont-ils une importance ? En une phrase, toujours !

En fait, je n’y ai pas réfléchi, les noms des personnages se sont imposés d’eux même au moment où ils prenaient forme dans mon esprit.

2. En quoi ? Une phrase, pas plus !

Ils sonnaient bien à l’oreille.

3. Font-ils passer un message ? Si tu as besoin de rajouter quelque chose à la question précédente, mets-le ici !

Non, ils ne font pas passer de messages, même si certains sont particulièrement imagés.

4. Qu’est-ce qu’un prénom représente pour toi ? Ton avis personnel en une phrase !

La façon de distinguer ou de désigner les différentes personnes d’une même famille.

5. Quel est le personnage de ton roman que tu préfères ? Son nom et une petite présentation de lui en une phrase !

J’apprécie tout particulièrement Styx qui, chargé contre son grès de servir de guide à une apprentie sorcière, finira par s’attacher à elle.

6. Pourquoi ? Ton explication en une phrase !

Tant roublard qu’opportuniste, Styx n’en demeure pas moins un personnage complexe aussi attachant qu’érudit.

7. Celui qui te ressemble ou t’a ressemblé ? En une phrase !

Non, aucun de mes personnages ne me ressemble, même si une infime partie de ma personnalité se cache parfois en certains d’entre eux.

8. Le personnage que tu aimes le moins de ton roman, s’il y en a un ? En une phrase, on n’oublie pas !

J’aime tous les personnages de mes romans, car, qu’ils soient bons ou mauvais, ils ont tous un rôle à y jouer pour le plus grand plaisir de mes lecteurs.

9. À quel personnage de ton roman, selon toi, faudrait-il ressembler ? En une phrase !

Si on est amateur de complications et d’aventures périlleuses, bref, d’ennuis à répétition, la réponse est : Arielle.

10. À quel personnage ne faudrait-il surtout pas ressembler ? En une phrase !

Si on est amateur de routine et de calmes occupations, bref, d’une vie tranquille, la réponse est : Arielle.

11. Comment as-tu fait naître tes personnages ? En une phrase, oui c’est dur, je sais !

Je n’y suis pour rien… tout sort de ma satanée caboche et celle-ci ne me laisse pas tranquille tant que ce n’est pas couché sur le papier. 

(« Les écrivains sont en vacances, mais leur Muse veille, et accouche sans désemparer. »

Roland Barthe, « L’écrivain en vacances »)

12. Quel personnage de ton histoire, pour toi, sera inoubliable ? En une phrase !

Pas un personnage, mais un trio aussi inséparable qu’explosif : Arielle, Styx et Monsieur Grimoire.

 

 

Arielle qui vit à Paris avec sa grand-mère au tout début des années trente, apprend, le jour de son treizième anniversaire, qu’elle est destinée à devenir une sorcière. C’est accompagnée de son guide, un chat qui parle particulièrement malin et d’un grimoire magique aussi moralisateur que bavard que, bravant les interdits, elle va se lancer dans la plus périlleuse des aventures qui soit : contrer les desseins d’un sorcier maléfique.

 

L’intrigue du roman

Les Fabuleuses Aventures d’Arielle Petitbois

 vue par Rémy Gratier de Saint Louis

 

1. Est-ce que cette histoire est tirée de choses que tu as vécues ? En une phrase, si possible !

Absolument pas… Je n’y aurais certainement pas survécu.

2. As-tu imaginé la fin de l’histoire avant d’avoir le début ? En une phrase !

Non, tout s’est déroulé chronologiquement dans ma tête comme le script d’un film.

3. Est-ce que l’histoire actuelle est similaire à tes premières idées en écrivant le texte ? En une phrase !

L’idée générale est fidèle à l’idée qui a germé dans ma caboche et, bien évidemment, les scènes se sont créées au fur et à mesure de l’avancée de mon écriture.

4. Est-ce que tu aimes ta fin ? Explique-nous en une phrase sans trop en dire !

Oui, car elle achève un épisode trépident de la vie de mon héroïne en laissant la porte ouverte à d’autres aventures.

5. Que faut-il retenir de ton histoire ? En une phrase, c’est important !

Que si elle peut grandement faciliter la vie, la magie seule ne permet pas de se sortir de toutes les situations compliquées.

6. Quel message as-tu voulu faire passer ? En une phrase, ça continue !

Ne devenez pas adultes, c’est un piège !

 

 

Le mot de la fin de

Rémy Gratier de Saint Louis

En quelques lignes !

Pourquoi devrait-on lire ton roman ? 

Parce qu’il vous plongera dans un univers de magie et d’aventures.

Que dirais-tu pour nous le faire ouvrir et lire ?

Lisez-le, et des étoiles plein les yeux vous aurez !

PUB BD

Si vous aimez les adolescentes intrépides, compliquées et apprenties sorcières,

les chats fourbe portant un nom grec et les grimoires qui parlent,

ce roman pour les grands et les petits vous appelle !

 

Si Rémy Gratier de Saint Louis vous a convaincus, 

achetez ici Les Fabuleuses Aventures d’Arielle Petitbois !

 

Jaquette 3D ARIELLE PETITBOIS

 

C’était Mélodie Ambiehl aux questions et l’auteur REMY GRATIER DE SAINT LOUIS aux réponses !

Merci à ceux qui ont suivi ce Flash Auteur, 

je vous laisse sur un extrait SPLENDISSIME de la pièce de théâtre Les Mamelles de Tirésias d’Apollinaire

(il aurait adoré mon néologisme, je n’en doute pas!) :

 

 

« Les étoiles mouraient dans ce beau ciel d’automne

Comme la mémoire s’éteint dans le cerveau

De ces pauvres vieillards qui tentent de se souvenir

Nous étions là mourant de la mort des étoiles

Et sur le front ténébreux aux livides lueurs

Nous ne savions plus que dire avec désespoir

ILS ONT MÊME ASSASSINÉ LES CONSTELLATIONS

Mais une grande voix venue d’un mégaphone

Dont le pavillon sortait

De je ne sais quel unanime poste de commandement

La voix du capitaine inconnu qui nous sauve toujours cria

IL EST GRAND TEMPS DE RALLUMER LES ÉTOILES »

 

Les Mamelles de Tirésias, Guillaume Apollinaire. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Travel Colibri

Voyages sur le monde

Soif de Joie

Le développement personnel par la psychologie positive

Le Sushi Qui Bouquine

Lecture et pop-culture

La petite vie d'Elou - Une maman ordinaire.

La vie d'une maman de 2 enfants de 4 et 2 ans. Qui aime cuisiner et découvrir et tester des nouvelles choses.

Livraisons Littéraires

Conseils livrés au quotidien

Le Piano-Bar de la Culture

auteur(e)s et chroniqueur(se)s du piano bar

La Bibliothèque de Lilly McNocann

"Books are often more than just books" — Roxane Gay

Cicco Lady

Positive photography ❤️

lilitherature.com

Tout est littérature

Serial ReadeuZ

Chroniques littéraires

♡ L'imagineuse du web ♡

Blog lecture, écriture et développement personnel

Au Bazart des Mots

"Entrez sur la pointe des pieds pour ne pas déranger nos rêves éveillés"

Je lis et je raconte...

Chers lecteurs, chères lectrices, attention à votre petit coeur. Je vais vous révéler mon intention secrète : vous faire vibrer, vous faire lire, vous faire vivre, tout simplement... Et si la littérature était plus qu'un loisir ? Et si c'était vital ? Imaginez l'infinité de mondes, d'univers, de sentiments, de vies, d'aventures, que l'on peut créer avec des mots placés les uns derrière les autres comme une belle farandole de joie et de couleur... Entrez dans mon coeur, entrez dans ma bibliothèque...

Dévolivre

Pour tous les dévoreurs de livres...

Heart Hanea's Book

Blog Littérature

Le point Cul

- un point culturel et culinaire -

Nana Booklover

"She reads books as one would breathe air, to fill up and live"

darkjeanblackshirtduskyshoes.wordpress.com/

Blog mode, beauté, mode de vie.

Le monde enchanté de mes lectures

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté

Les Cent Ciels

Être, Exister, De-Venir, Vivre, Réalité, Action, Agir, Plaisirs_Emotions_Désirs_Sensations_Emois_Désirs_Perceptions_Réalisations, Jouir

Les lectures de Louise

" La lecture est une amitié " Marcel Proust

%d blogueurs aiment cette page :