Les Chroniques Pressées d'une prof de français

Chronique Pressée 47 – Menel Ara (t.1 & t.2)

Scroll down to content
Vous manquez de temps ? Moi aussi ! Alors prenez votre café et lisez la Chronique Pressée du jour en quelques minutes seulement !

cube-1271185_1920

Dans Menel Ara,

réussirez-vous à battre la Haute-Ville ?

 

LECTURE SYMPATHIQUE

Jeux de pouvoir et complots à toutes les pages !

2948417657_1_3

 

Menel Ara (t.1 & 2)

De Vincent Dionisio

Inceptio Editions

 

Quatrième de couverture :

2028. Sept grandes familles de la ville de Simake établissent un projet fou : la construction d une Haute-Ville, un second étage. Cette cité nouvellement indépendante, reléguant ses habitants les plus pauvres 200 mètres plus bas, sera nommée Menel Ara.

2078. Le rêve des Sept Familles s est réalisé. Du haut de leur prodige architectural, elles gouvernent une cité-Etat plus inégalitaire que jamais. Rien ne semble pouvoir contester leur hégémonie et celle de leur chef, Youri Komniev. Mais dans la Basse-Ville, le mécontentement et la colère se font de moins en moins sourds. À l Est, les Martyrs, groupe terroriste ayant juré la destruction de l oligarchie en place, ont investi l ancien aéroport et y préparent leur prochain attentat. Tandis qu à chaque étage se dressent les étranges temples des Putras, secte religieuse attendant patiemment l arrivée d un mystérieux prophète… Gaël, lui, enterre son père. Il ne sait pas encore que cet événement va bouleverser son destin et celui de Menel Ara.

— Dystopie / Politique / Stratégie —

 

 

Chronique Pressée :

 

En un mot :

∼ Une partie d’échec au goût de trône de fer 

 

En une phrase :

∼ C’est le futur et ça craint : il y a la Basse-Ville et la Haute-Ville, soit les larbins et les privilégiés ! ∼

 

Sur les personnages :

∼ Ajoutez à cela un héros un peu mollasson mais touchant qui s’ankylose dans sa petite vie banale, sans enjeu ni avenir : Gaël  ; un frère aîné glacial, antipathique au possible, arrogant, arriviste, intelligent, dangereux, fou furieux, manipulateur et énigmatique : Victor ; une secte religieuse ; des terroristes ; sept familles dirigeantes ; et nous voilà avec une belle brochette de pièces pour notre partie d’échec !

 

coffee-4152353_1280

bémol

A mon goût :

1. Le style est trop réaliste et froid

2. Le tome 2 ressemble trop à un Game Of Throne : trop de coups de théâtre tue le coup de théâtre !

On passe d’un camp à l’autre, d’une action à l’autre, d’un rebondissement à l’autre sans reprendre haleine. Comment être encore surpris quand les coups de théâtre pleuvent à chaque page ? Comment être concerné par les héros quand ils retournent aussi souvent leur veste ? Attention, tout m’a semblé plausible et cohérent, bien construit et réaliste, mais je n’ai simplement pas apprécié le fait que chaque chapitre soit un feu d’artifice, un peu artificiel à mon humble avis, comme dans la série GOT.

3. Trop de personnages qui finalement deviennent un peu insignifiants.

 

 

240_F_45067146_Zjt8iPADrnB7COO2zfrQIZZNiJySaJm0.jpgMais le tome 1 m’a intriguée :

1. Mise en place lente des personnages et des différents camps

2. Un ÉNORME coup de théâtre qui m’a soufflée au début du tome ! Et celui-ci, je ne m’y attendais pas du tout ! Ce fut la CLAQUE ! J’ai adoré !

3. Un coup de cœur pour le personnage complexe et difficile de Victor !

4. Tome 1 & 2 : cette histoire de jeux de pouvoir et de complots brise les codes pré-établis de la quête du héros classique !

coffee-4152353_1280

 

cafe-2345972_1920

Pour ma part, j’ai préféré le tome 1 pour le personnage complexe de Victor et l’énorme gifle de départ… et j’ai malheureusement été déçue par le tome 2, trop feu d’artifice et rebondissements à mon goût.

Mais si vous aimez les méchants, les héros un peu gris et pas très héroïques qui se démènent dans leur quotidien jusqu’à ce qu’un putain de coup de théâtre vienne tout bouleverser, mais surtout les intrigues, les sous-intrigues, les jeux de pouvoir et de manipulation, les coups de poignards dans le dos et la jubilation des manigances de couloirs, ouvrez cette dystopie !

cafe-2345972_1920

Pour acheter Menel Ara,

il suffit de cliquer !

 

À votre tasse de café et que votre stratégie soit la meilleure !

cube-1271185_1920

 

Laissez-moi vos avis en commentaire !

Avez-vous aimé ma Chronique Pressée ?

La lecture de ce livre ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Blog Site of Gabriele R.

Post, news, diary... All the world around me, ALL THE WORDS AROUND YOU

l'encre de l'écriture poétiques

L'amour n'est pas une légende

Les chroniques de Louise Desmons

Petits textes d'humeurs et d'humour. Tous contes faits.

Le tempo des livres

Une plume, des rythmes.

Histoire et Animaux en folie

Histoire, Animaux , actualité...

BSF

Voir, juger, agir.

Travel Colibri

Voyages sur le monde

Soif de Joie

Le développement personnel par la psychologie positive

lesushiquibouquine.wordpress.com/

Blog lecture et pop-culture

Livraisons Littéraires

Conseils livrés au quotidien

La Bibliothèque de Lilly McNocann

"Books are often more than just books" — Roxane Gay

lilitherature

Tout est littérature

Serial ReadeuZ

Chroniques littéraires

♡ Allée des mots ♡

Blog lecture, écriture, art, développement personnel

La Lectrice Compulsive

Je voyage au gré des pages sur une mer d’encre.Lectrice passionnée, je partage avec vous mes lectures à travers mes chroniques.Je partage mes textes sur L’autrice compulsive https://lautricecompulsive.wordpress.com//

Les mots d'Eric

La poésie est partout, je la sens, la ressens, la partage...

Au Bazart des Mots

"Entrez sur la pointe des pieds pour ne pas déranger nos rêves éveillés"

%d blogueurs aiment cette page :