Les Chroniques Pressées d'une prof de français

Chronique Pressée 55 – Chien-loup

Scroll down to content
Vous manquez de temps ? Moi aussi ! Alors prenez votre café et lisez la Chronique Pressée du jour en quelques minutes seulement !

cup-2338489_1920

Avec Chien-loup,

Déconnectez-vous de la ville pour vous reconnecter à la vie !

 

EXCELLENT ROMAN

Un style merveilleux et envoûtant pour faire vibrer la nature et le passé

magnet-double-face-smiley-50mm (1)

 

Chien-loup

De Serge Joncour

Chez Flammarion

Serge-Joncour-laureat-du-Prix-Landerneau-2018

 

Quatrième de couverture :

L’idée de passer tout l’été coupés du monde angoissait Franck mais enchantait Lise, alors Franck avait accepté, un peu à contrecœur et beaucoup par amour, de louer dans le Lot cette maison absente de toutes les cartes et privée de tout réseau. L’annonce parlait d’un gîte perdu au milieu des collines, de calme et de paix. Mais pas du passé sanglant de cet endroit que personne n’habitait plus et qui avait abrité un dompteur allemand et ses fauves pendant la Première Guerre mondiale. Et pas non plus de ce chien sans collier, chien ou loup, qui s’est imposé au couple dès le premier soir et qui semblait chercher un maître. En arrivant cet été-là, Franck croyait encore que la nature, qu’on avait apprivoisée aussi bien qu’un animal de compagnie, n’avait plus rien de sauvage ; il pensait que les guerres du passé, où les hommes s’entretuaient, avaient cédé la place à des guerres plus insidieuses, moins meurtrières. Ça, c’était en arrivant.

Serge Joncour raconte l’histoire, à un siècle de distance, d’un village du Lot, et c’est tout un passé peuplé de bêtes et anéanti par la guerre qu’il déterre, comme pour mieux éclairer notre monde contemporain. En mettant en scène un couple moderne aux prises avec la nature et confronté à la violence, il nous montre que la sauvagerie est toujours prête à surgir au cœur de nos existences civilisées, comme un chien-loup.Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués passent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu’elle leur offre. Son quotidien est rythmé par les confidences des visiteurs et la joie des fossoyeurs. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l’on croyait noires, se révèlent lumineuses.

— Littérature blanche —

 

 

Chronique Pressée :

 

En un mot :

∼ Nature animale 

 

En une phrase :

∼ Des vies, fantômes passés ou âmes présentes, pour dire la tragédie de la campagne et la profondeur de la nature ∼

 

Sur le style :

∼ Froissements et incantations à travers la campagne murmurante 

 

Mots à retenir : 

« Jamais de tels cris n’étaient descendus depuis les collines. »

(p.9, Flammarion)

*

« La nuit, les bois sont un royaume peuplé de cris et de chevauchés. »

(p.10, Flammarion)

*

« c’est la gueulante infernale des mâles qui chamboulent les ténèbres »

(p.10, Flammarion)

*

Passerelle magnifique entre passé et présent à travers le nom que l’on crie ou pas :

IMG_20200421_114411

(p.181)

coffee-4152353_1280

bémol

Quelques longueurs peut-être ?

Une fin qui m’a laissée sur ma faim, volontairement, mais je reste un peu frustrée malgré tout : côté présent, la fin est violente et nébuleuse, sans réel point final selon moi

 

240_F_45067146_Zjt8iPADrnB7COO2zfrQIZZNiJySaJm0.jpgUne écriture de toute beauté : frissonnante, murmurante, lyrique et incantatoire ! J’ai cru lire un long chant, une mélopée magique et ensorcelante qui réveillait les fantômes du passé et faisait résonner la voix de la nature sous mes yeux !

L’alternance passé-présent est une réussite : les oscillations et passerelles de l’un à l’autre au fil d’un mot, d’une phrase, d’un rappel, d’un écho orchestrent magistralement la partition du roman !

Puissante démonstration de l’ambivalence habitant l’Homme et la nature, doux et sauvages, aimants et cruels !

Une histoire d’amour très émouvante côté passé !

coffee-4152353_1280

cafe-2345972_1920

Un style époustouflant qui murmure la nature, l’ombre, le bruit d’un oiseau, le battement d’un cœur à travers la campagne, le nom d’un enfant qu’on appelle dans le silence… Et toutes ces musiques intérieures qui rythment la vie.

Un roman d’ambivalence, un roman à deux visages,

à deux temps, deux récits, deux couples

avec toujours en lien les animaux,

la sensualité de la nature, la sauvagerie des hommes…

Un moment d’égarement et d’émerveillement au cœur de la nature que je vous invite à lire !

cafe-2345972_1920

Pour acheter Chien-loup,

il suffit de cliquer !

CVT_Chien-Loup_2079

 

À votre tasse de café, entre chien et loup !

cup-2338489_1920

 

Laissez-moi vos avis en commentaire !

Avez-vous aimé ma Chronique Pressée ?

La lecture de ce livre ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Blog Site of Gabriele R.

Post, news, diary... All the world around me, ALL THE WORDS AROUND YOU

l'encre de l'écriture poétiques

L'amour n'est pas une légende

Les chroniques de Louise Desmons

Petits textes d'humeurs et d'humour. Tous contes faits.

Le tempo des livres

Une plume, des rythmes.

Histoire et Animaux en folie

Histoire, Animaux , actualité...

BSF

Voir, juger, agir.

Travel Colibri

Voyages sur le monde

Soif de Joie

Le développement personnel par la psychologie positive

lesushiquibouquine.wordpress.com/

Blog lecture et pop-culture

Livraisons Littéraires

Conseils livrés au quotidien

La Bibliothèque de Lilly McNocann

"Books are often more than just books" — Roxane Gay

lilitherature

Tout est littérature

Serial ReadeuZ

Chroniques littéraires

♡ Allée des mots ♡

Blog lecture, écriture, art, développement personnel

La Lectrice Compulsive

Je voyage au gré des pages sur une mer d’encre.Lectrice passionnée, je partage avec vous mes lectures à travers mes chroniques.Je partage mes textes sur L’autrice compulsive https://lautricecompulsive.wordpress.com//

Les mots d'Eric

La poésie est partout, je la sens, la ressens, la partage...

Au Bazart des Mots

"Entrez sur la pointe des pieds pour ne pas déranger nos rêves éveillés"

%d blogueurs aiment cette page :