Les Chroniques Pressées d'une prof de français

Chronique Pressée 63 – Agravelle ou l’envers du temps (abandon)

Scroll down to content
Vous manquez de temps ? Moi aussi ! Alors prenez votre café et lisez la Chronique Pressée du jour en quelques minutes seulement !

kaffeeuhr-3921788_1920

Agravelle ou l’envers du temps

est vraiment difficile à suivre en format epub…

ABANDON

Je n’ai pas réussi à entrer dans l’histoire ni à apprécier le personnage principal

95561995_161895225265583_7166605275036647424_n (1)

Agravelle ou l’envers du temps

De Maxime Herbaut

Inceptio

Quatrième de couverture :

N’avez-vous jamais rêvé de remonter le temps ? D’avoir la chance de tout recommencer ou de revivre ne serait-ce qu une partie de votre vie différemment ? L’Alecton est votre chance ! À la veille de votre mort, trois tickets pour l’Alecton vous sont offerts. Trois chances de refaire le voyage de votre vie. Trois chances de gommer à tout jamais vos amertumes. Lucien Agravelle est un de ces heureux élus. Alors qu il se rapproche inexorablement de la fin, aigri par la vie et alourdi de ses trop nombreux regrets, ces fameux tickets lui sont offerts. Seulement il ne soupçonne pas quelle merveilleuse opportunité cela représente pour lui… Découvrez-le dans ce magnifique roman offrant un voyage imaginaire à travers vos années passées.

Lauréat du concours organisé par l’Académie des Écrivains.

— Fantastique —

Lecture abandonnée

Certes, ce livre est bien écrit, sans poésie ni fioriture, mais d’une plume sobre et élégante…

Certes, la couverture est magnifique !

Certes, le titre est poétique et tellement bien trouvé !

Mais cela ne m’a pas suffit pour être prise dans l’intrigue…

Après avoir lu une soixantaine de pages (jusqu’au train et au retour dans le temps) :

J’ai malheureusement complètement décroché de l’histoire… parce qu’en format epub ce récit est beaucoup trop exigeant ! On se perd, on ne comprend pas tout, on est hésitant et on peut difficilement voyager d’avant en arrière avec une liseuse alors on finit par perdre le fil ! Pourtant, j’ai lutté pour m’accrocher à la corde linéaire du récit (sans possibilité de retour sur les pages précédentes) jusqu’à ce que le brouillard et la confusion commencent à se dissiper ! Enfin ! Mais pas totalement… Que sont ces balayeurs alors ? Des elfes ? Des vrais balayeurs ? J’avoue que je ne suis pas sûre et que c’est l’énigme du roman qui me titille le plus ! Je peux abandonner les réponses de tout le reste, mais ce mystère-là m’intrigue toujours. J’aurais aimé lire jusqu’au bout mais dans un format epub je n’y trouvais plus de plaisir.

« Oui, mais toi la difficulté et les écrits qui en ont dans le ventre ne te font pas peur ! » Et c’est vrai ! J’aime les livres exigeants qui me restent sur le ventre, mais pour faire cet effort de lecture, le livre doit me plaire davantage : attention, non pas que le roman manque de qualités littéraires, mais, d’un point de vue totalement subjectif, le personnage principal m’a laissé indifférente… ça arrive. Je le regrette mais je n’ai vraiment pas aimé ce Lucien, son caractère, son obsession amoureuse vieille du lycée et sa mauvaise humeur. Le côté « vieillard aigri » ne m’a pas attendrie dans ce personnage. Donc pas de poursuite de ses aventures dans les affres du temps pour moi, malheureusement…

 

cafe-2345972_1920

Pour résumer, je n’ai pas aimé Lucien (sa personnalité, ses préoccupations, son histoire d’amour) et j’ai trouvé le roman difficile à suivre en version epub sans possibilité de retour en arrière et de mise en perspective.

Cependant, j’avoue sans difficulté que l’écriture était élégante et maîtrisée, agréable à lire, que l’histoire avait un univers intrigant et le mérite de demander une lecture exigeante de la part du lecteur (je salue cette initiative), que l’hésitation insupportable entre réalité étrange et merveilleux rend magnifiquement hommage à la définition du fantastique donnée par Todorov et enfin je peux dire sans être allée au bout que c’est indéniablement un roman de qualité, construit, réfléchi qui gagne à être lu du moment qu’on accroche à son personnage principal !

Je vous conseille donc de le lire en papier à tête reposée  !

Et quant à moi, je relirai sans hésiter (mais en papier) cet auteur !

cafe-2345972_1920

*** Remerciements ! ***

Je remercie infiniment les éditions inceptio pour l’envoi de ce roman en epub et leur confiance même si malheureusement je n’ai pas réussi à le terminer… Je reste toutefois convaincu par la qualité des romans de cette maison d’édition et je ne refuserai pas de lire à nouveau Maxime Herbaut (en papier cette fois !) ! D’un livre à l’autre, tout peut changer !

Pour acheter Agravelle ou l’envers du temps,

il suffit de cliquer !

95561995_161895225265583_7166605275036647424_n (1)

À votre tasse de café… à l’envers du temps !

kaffeeuhr-3921788_1920

Laissez-moi vos avis en commentaire !

Avez-vous aimé ma Chronique Pressée ?

La lecture de ce livre ?

One Reply to “Chronique Pressée 63 – Agravelle ou l’envers du temps (abandon)”

  1. Merci pour tes ressentis, c’est vrai que le formzt numeriquevfruste les moyens de lectures, annotations et marque-page quasi impossible. Tu e honnête avec nous et l’auteur. J’apprécie ton rôle etvton travail permanent.
    A bientôt Mélodie. Bisous.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

l'encre de l'écriture poétiques

L'amour n'est pas une légende

Les chroniques de Louise Desmons

Petits textes d'humeurs et d'humour. Tous contes faits.

Le tempo des livres

Une plume, des rythmes.

Histoires en folie et Animaux

Histoire , Animaux , actualité et J'en passe...

BSF

Voir, juger, agir.

Travel Colibri

Voyages sur le monde

Soif de Joie

Le développement personnel par la psychologie positive

Le Sushi Qui Bouquine

Lecture et pop-culture

Livraisons Littéraires

Conseils livrés au quotidien

LE COMPTOIR DE LA CULTURE

auteur(e)s et chroniqueur(se)s du piano bar

La Bibliothèque de Lilly McNocann

"Books are often more than just books" — Roxane Gay

lilitherature.com

Tout est littérature

Serial ReadeuZ

Chroniques littéraires

♡ Allée des mots ♡

Blog lecture, écriture, art, développement personnel

La Lectrice Compulsive

Lectrices passionnées chroniquent leurs récentes et anciennes lectures afin de les partager avec d'autres passionnés de lecture.Voyageons au fil des pages sur des mers d encre

Les mots d'Eric

La poésie est partout, je la sens, la ressens, la partage...

Au Bazart des Mots

"Entrez sur la pointe des pieds pour ne pas déranger nos rêves éveillés"

Je lis et je raconte...

Chers lecteurs, chères lectrices, attention à votre petit coeur. Je vais vous révéler mon intention secrète : vous faire vibrer, vous faire lire, vous faire vivre, tout simplement... Et si la littérature était plus qu'un loisir ? Et si c'était vital ? Imaginez l'infinité de mondes, d'univers, de sentiments, de vies, d'aventures, que l'on peut créer avec des mots placés les uns derrière les autres comme une belle farandole de joie et de couleur... Entrez dans mon coeur, entrez dans ma bibliothèque...

Dévolivre

Pour tous les dévoreurs de livres...

%d blogueurs aiment cette page :